Retrouve-nous

À la une

Quand Trent Reznor a accidentellement co-écrit l’une des plus grandes chansons pop de tous les temps

Cyril "Sinners 6" Richard

Publié

le

Quand Trent Reznor a accidentellement co-écrit l’une des plus grandes chansons pop de tous les temps

Au début des années 2010, Trent Reznor, le génie derrière Nine Inch Nails, a connu une transition créative majeure. Ne souhaitant pas être catalogué comme le “gars de Nine Inch Nails” pour le reste de sa carrière artistique, il a réussi à se réinventer en tant que compositeur prolifique et talentueux dans le monde des bandes originales de films. En collaboration avec Atticus Ross, son partenaire fréquent, Reznor a depuis créé des musiques évocatrices et mémorables pour de nombreux films à succès tels que “The Social Network”, “Millénium : Les hommes qui n’aimaient pas les femmes”, “Gone Girl” et “Bird Box”, entre autres. Leur bande originale pour “The Social Network” leur a valu les éloges de la critique et un Oscar de la meilleure musique de film. Mais alors, qu’est-ce qui relie tout cela à Reznor ? Eh bien, voici où l’histoire devient intéressante : Reznor et Ross ont été crédités en tant que co-auteurs de la chanson, et ont même été nominés pour un prix de musique country pour leur contribution.

Comment Trent Reznor a-t-il écrit “Old Town Road” ?

Le producteur de musique néerlandais YoungKio a créé la base de “Old Town Road” un an avant la sortie de la chanson et l’a mise en vente sur sa boutique en ligne de beats. Pour créer cette base, YoungKio a samplé la chanson “34 Ghosts IV” de Nine Inch Nails, extraite de l’album Ghosts I-IV, car Reznor avait alors accordé une licence Creative Commons permettant à quiconque d’utiliser l’album. YoungKio a utilisé des techniques de studio pour lui donner une ambiance de vieille enregistrement de terrain, puis a réarrangé certaines parties de l’échantillon pour le rendre plus accrocheur et unique. Fait intéressant, YoungKio n’avait jamais entendu parler de Nine Inch Nails avant de tomber sur “34 Ghosts IV”. Lil Nas X, alors inconnu, a acheté cette base à YoungKio pour la modique somme de 30 dollars. À noter que les achats sur la boutique en ligne de YoungKio étaient anonymes, il ne savait donc pas que Lil Nas X était l’acheteur avant de voir la chanson mentionnée dans un mème Instagram en décembre 2018.

Quand la chanson a commencé à connaître un succès grandissant et que la question de l’autorisation du sample s’est posée, la réaction de Reznor a été étonnamment positive. Il aurait pu facilement stopper l’ascension de la chanson, car Lil Nas X et son producteur n’avaient pas obtenu l’autorisation du sample au préalable. Cependant, Reznor a choisi de ne pas être un obstacle et a permis à la chanson de s’épanouir. Il a raconté plus tard à Rolling Stone qu’il avait reçu un appel du manager de Lil Nas X demandant l’autorisation d’utiliser le sample : “La façon dont cela m’a été présenté à l’origine, c’est que j’ai reçu un appel de mon management disant : ‘Nous avons reçu un appel d’un manager paniqué disant qu’ils avaient utilisé le sample d’un morceau de Ghosts. Ils auraient dû l’autoriser, mais cela ne s’est pas fait. La chanson commence à avoir du succès sur les classements viraux de Spotify. Qu’en penses-tu ?’ Et j’ai répondu : ‘Eh bien, ça me va. Je comprends comment ça fonctionne. Ils ne disent pas qu’ils ne l’ont pas samplé. Arrangez ça, mais ne soyez pas un obstacle à cela.’ Je ne l’avais pas encore entendue. Puis quelques semaines plus tard, j’ai été comme ‘Putain de merde.’”

À lire aussi :  Les albums de Heavy Metal les plus sous-estimés des années 1990

Une attitude qui démontre la volonté de Reznor d’embrasser la créativité et l’innovation en musique, même quand cela signifie que son travail est réinterprété de manière inattendue. À l’automne 2021, la chanson est devenue la deuxième chanson la plus certifiée par la RIAA avec un statut de 16 fois platine aux États-Unis. Elle s’est vendue à plus de 18 millions d’exemplaires, ce qui en fait l’un des singles les plus vendus de tous les temps. Reznor lui-même est toujours un peu déconcerté par le succès de la chanson et son implication accidentelle : “Être crédité sur le numéro un de tous les temps, je ne m’y attendais pas… Mais le monde est plein de choses étranges qui se produisent comme ça. C’est flatteur. Mais je ne pense pas que ce soit à moi de me mettre en avant pour ça.”

Alors que Nine Inch Nails a passé des décennies en tant que force musicale à succès, les choses sont évidemment un peu différentes maintenant pour Reznor (et Ross). Entre leurs musiques de films et le succès accidentel de “Old Town Road”, le duo a prouvé à l’ensemble du monde musical qu’il n’était pas un simple phénomène et a saisi les opportunités offertes par la culture pop, attirant l’attention lorsqu’ils ont produit l’album concept de la pop star Halsey en 2021 sur les joies et les horreurs de la grossesse et de l’accouchement, “If I Can’t Have Love, I Want Power”. Reznor et Ross remporteraient également un autre Oscar de la meilleure musique de film pour le succès de Pixar “Soul” la même année.

Publicité

Je suis guitariste-chanteur, je fais parti de nombreux projet musicaux mais je suis désormais dans le groupe Skydrol, j’écoute, joue du Metal et tout ce qui touche à cette scène depuis plus de 15 ans désormais.