Retrouve-nous

News

Johnny Cash n’a jamais vraiment souhaité reprendre le titre “Hurt” de Nine Inch Nails : découvrez les détails surprenants !

Cyril "Sinners 6" Richard

Publié

le

Johnny Cash n’avait pas réellement voulu reprendre ‘Hurt’ de Nine Inch Nails

Pour notre argent, la reprise par Johnny Cash de la chanson ‘Hurt’ de Nine Inch Nails est l’une des meilleures reprises de tous les temps.

C’est un exploit rare de pouvoir déshabiller une chanson aussi puissante pour ne garder qu’une guitare acoustique sans perdre la moindre partie de la dévastation initiale. Pourtant, Cash a réussi à rendre la chanson encore plus dévastatrice dans le processus, la revendiquant vraiment comme sienne et la transformant essentiellement en une éloge à la première personne de sa propre vie et de sa carrière légendaire.

Comment Rick Rubin a convaincu Johnny Cash de travailler avec lui sur ‘American IV: The Man Comes Around’

“Il ne savait pas qui j’étais, mais il voulait comprendre pourquoi je voudrais travailler avec lui, parce que pourquoi quelqu’un voudrait travailler avec lui ? Dans son esprit, il en avait fini. Je ne l’ai pas convaincu. Nous nous sommes juste assis et avons discuté pendant un moment, et j’ai dit : ‘Eh bien, assieds-toi et joue-moi les chansons que tu aimes, et nous trouverons quoi faire’. Il s’est assis dans mon salon et a commencé à me jouer ces chansons, dont la plupart je n’avais jamais entendues, de vieilles chansons country ou de vieilles chansons folk, et c’était magnifique.”

“J’ai pensé à l’image de Johnny Cash en tant qu’homme mythique en noir, et toutes les chansons qu’il chantait devaient convenir à cet homme mythique en noir”, a déclaré Rubin. “Et l’une de celles qui semblait avoir résonné auprès des gens après que nous l’avons fait, c’était la chanson de Nine Inch Nails ‘Hurt’. Et si vous écoutez les paroles, c’est comme regarder en arrière sur une vie de regrets et de remords.”

À lire aussi :  Nine Inch Nails prépare un nouveau disque

Pourquoi Johnny Cash ne voulait pas reprendre ‘Hurt’ initialement

Rick Rubin a rappelé à plusieurs reprises à quel point il était difficile de faire comprendre à Cash sa vision de la reprise. Rubin a envoyé la chanson à Cash à plusieurs reprises, toutes ont été accueillies par un silence radio, ce que Rubin savait signifier que Cash pensait qu’il était fou :

Publicité

“Je lui ai d’abord joué la chanson et Johnny [Cash] m’a regardé comme si j’étais fou parce que la version de la chanson de Nine Inch Nails est très bruyante, agressive. Johnny était méfiant ! [Rires]”

Mais Rubin a réussi à voir au-delà des incohérences sonores de l’originale et du style de Cash, se concentrant plutôt sur la puissance des paroles et sur la profondeur que cela aurait de la bouche de la légende de la country. Refusant de jeter l’éponge, Rubin a finalement installé Cash et lui a essentiellement fait une démo de la reprise. Ce n’est qu’alors que Cash a finalement cédé et a décidé de tenter le coup :

“Et je pense que j’ai fait une démo où j’ai fait jouer un guitariste, et j’ai dit les paroles comme je les imaginais, et quand il a entendu les paroles, et qu’il a entendu la forme que cela pouvait prendre, il a dit : ‘Essayons’. Et Dieu merci (ou Satan) qu’il l’ait fait. Vous pouvez regarder Rubin expliquer plus en détail le processus de persuasion ci-dessous :

Je suis guitariste-chanteur, je fais parti de nombreux projet musicaux mais je suis désormais dans le groupe Skydrol, j’écoute, joue du Metal et tout ce qui touche à cette scène depuis plus de 15 ans désormais.

Hard Rock Mag