Retrouve-nous

News

Photos : Découvrez le concert brutal et en sueur de Poison the Well au Saint Vitus Bar de Brooklyn

Kylian Lecore

Publié

le

Poison the Well : Une performance chaotique et intense au Saint Vitus Bar de Brooklyn

Le groupe Poison the Well a marqué l’histoire du metalcore de façon indélébile. Le week-end dernier, le groupe s’est rendu à New York pour une série de trois concerts complètement fous, qui se sont terminés hier soir. Le premier soir de leur série de trois concerts (jeudi 18 janvier 2025), le groupe a donné un concert intimiste au vénérable Saint Vitus Bar de Brooklyn, qui s’est révélé être un spectacle absolument démentiel. En première partie, nous avons pu assister à la performance de LaMacchia, le projet solo de John LaMacchia de Candiria. Poison the Well a offert une prestation chaotique, en proposant un bon mélange de titres issus de leur discographie. Ces concerts étaient organisés pour célébrer la sortie de leur troisième album complet, “You Come Before You”, et cet album était fortement représenté dans la setlist, ainsi que quelques morceaux préférés de “The Opposite of December”.

La seule autre représentation prévue pour Poison the Well cette année est la croisière Headbangers Boat de Lamb of God, qui aura lieu du 28 octobre au 1er novembre. La photographe Melinda Oswandel était présente pour documenter l’événement, que vous pouvez découvrir ci-dessous. Suivez-la sur Instagram.

La setlist de Poison the Well au Saint Vitus Bar le 18 janvier 2024 était la suivante :

– Zombies Are Good for Your Health
– Rings From Corona
– Ghostchant
– Botchla
– Crystal Lake
– Slice Paper Wrists
– Loved Ones (Extraits de discours sur ta grandeur passée, et que tu ne seras plus jamais)
– Artist’s Rendering of Me
– For a Bandaged Iris
– Apathy Is a Cold Body
– Nerdy

Publicité

LaMacchia au Saint Vitus Bar

À lire aussi :  Outbreak Fest annonce Action Bronson pour leur festival 2024

LaMacchia est monté sur scène au Saint Vitus Bar pour une performance remarquée. Candice Freshko l’a rejoint sur scène pour une reprise de “Drunken Butterfly” de Sonic Youth.

La performance de Poison the Well au Saint Vitus Bar a été capturée par la photographe Melinda Oswandel, dont les clichés sont disponibles ci-dessous.




Spécialisé dans du metal typé core il y a une bonne dizaine d'années, j'ai commencé en tant que chanteur en 2015 dans mon premier groupe Collide With Your Pride. À sa fin il y a deux ans, j'ai co-fondé Fight For Fate avec "Giant ". On a depuis recruté deux membres, sorti un E.P et plusieurs singles, avec très probablement le premier long-play du groupe cette année. On est actuellement un groupe de 4 prêt à en découdre.