Retrouve-nous

À la une

Dix groupes prometteurs qui mettent en avant les enfants de stars du Rock & Métal

Cyril "Sinners 6" Richard

Publié

le

Dix groupes de jeunes tueurs qui sont les enfants de stars du métal

Lorsque nous parlons d’une nouvelle génération née de l’ancienne garde, cela est généralement utilisé comme une expression. Cela étant dit, la pomme proverbiale ne tombe souvent pas loin de l’arbre, il n’est donc pas surprenant que certains des musiciens les plus talentueux d’aujourd’hui soient les enfants de grandes figures du rock et du métal. Ces dix groupes peuvent avoir le métal dans leur ADN littéral, mais ils apportent leur propre touche unique et vivifiante aux classiques pour l’ère moderne.

Tallah

Une bête indomptée qui flirte avec la frontière entre le nu-metal, le hardcore et le rock industriel, Tallah met en avant le talent percussif de Max Portnoy, fils du légendaire batteur de Dream Theater, Mike Portnoy. Les percussions de Max sont une extension de son cœur, martelant des rythmes aussi complexes qu’une toile d’araignée mais aussi puissants qu’un incendie. Alors que chaque battement rappelle la précision de son père, le travail de Max avec Tallah crie sa propre soif de rébellion sonore. Un ouragan de talent brut et de puissance illimitée qui nous laisse constamment en redemander.

Wargasm

Les punk électro britanniques de Wargasm sont spécialisés dans la destruction du concept de genres. La moitié de ce duo explosif est le prodigieux Sam Matlock, fils du bassiste original des Sex Pistols, Glen Matlock. Créateur et destructeur, Matlock manie sa guitare comme une faux, crachant des riffs qui jonglent entre l’esprit anarchique de l’ère punk de son père et la précision explosive du nü-metal. Alors que les échos de son ascendance sont présents, il y a aussi une nouvelle forme de chaos créée par la main même de Sam.

Publicité

OTTTO

Surgissant de la scène de Venice Beach, OTTTO, des luminaires de la nouvelle génération de funk, grunge et métal, défient les attentes avec leur sens sismique du groove. Au cœur de ce tremblement de terre se trouve Tye Trujillo, un bassiste prodigieux né de la noblesse du rock. Fils de Robert Trujillo, l’homme qui a assuré la ligne de basse de Metallica, Suicidal Tendencies et Infectious Grooves, la maîtrise de Tye de la guitare basse est un témoignage de son héritage. Le jeune Trujillo a trouvé son propre groove dans OTTTO, ses lignes de basse étant une force vitale palpitante, propulsant le son profondément contagieux du groupe.

Go Ahead And Die

Un groupe aussi brutal que son nom le suggère, Go Ahead And Die présente une formation familiale qui met en avant le chanteur de Soulfly, Max Cavalera, et sa progéniture, Igor Cavalera Jr. Leur mélange féroce de thrash, punk et black metal incarne l’énergie familiale brute, créant une bande sonore tumultueuse pour l’apocalypse. Leur performance est un rappel viscéral de la contribution de la lignée Cavalera au panthéon de la musique extrême. Ce lien familial, associé à leur approche sans limite de la musique, fait de Go Ahead And Die un phare défiant dans la mer tumultueuse du métal moderne.

Vended

Un groupe débordant de pedigree et de talent implacable, les revivalistes du nü-metal de Vended sont dirigés par Griffin Taylor, le fils de Corey Taylor de Slipknot, et soutenus par le talent percussif de Simon Crahan, fils de Shawn “Clown” Crahan de Slipknot. Un enfer d’énergie féroce, le groupe a bien plus que du népotisme en jeu. Les performances de Vended peuvent résonner avec l’héritage brutal de leurs pères, mais elles résonnent également avec leur propre style distinct. Ce n’est pas le groupe de nü-metal de vos parents.

Publicité

The Raven Age

Témoignant de la vitalité inépuisable du heavy metal, The Raven Age déferle avec le guitariste George Harris, fils du bassiste légendaire et chef de groupe d’Iron Maiden, Steve Harris, à la barre. La guitare de George hurle avec une authenticité brute qui mélange l’héritage durable de son père avec sa propre sensation d’émerveillement et d’aventure. Le groupe sculpte un son familier mais résolument neuf, évoquant l’âge d’or de la NWOBHM tout en explorant les rythmes alternatifs et groove metal. Puisant dans la source de sa lignée tout en refusant d’être confiné par celle-ci, George Harris et The Raven Age font onduler les eaux statiques du métal contemporain avec des vagues sonores.

À lire aussi :  Voici les albums de Heavy Metal préférés de tous les temps selon Serj de System of a Down

Bastardane

Un géant du hard rock qui se moque des conventions, une partie de l’ADN de Bastardane peut crier “Metallica”, mais le rythme du batteur Castor Hetfield est un témoignage de sa propre volonté, martelant un chemin distinct de celui de son père, James. Ses rythmes servent de cœur vibrant du groupe, propulsant les Géorgiens vers des territoires inexplorés d’extase lourde en riffs. Bastardane, avec Hetfield derrière la batterie, est une tempête de foudre dont nous sommes heureux d’être choqués.

Publicité

SHVPES

Surfant sur la vague de la nouvelle Nouvelle Vague du Heavy Metal Britannique, SHVPES est sorti de l’ombre avec un mélange unique de metalcore et de nu-metal. Au cœur de ce cyclone sonore se trouve Griffin Dickinson, fils du titan de Iron Maiden, Bruce Dickinson. Griffin incarne le spectre du métal d’une manière distinctement différente de celle de son père, sa voix passant des rugissements gutturaux aux appels mélodiques d’une manière qui affirme avec ferveur sa place dans le panthéon des légendes du rock. En grande partie grâce à la puissance vocale de Dickinson, SHVPES s’est positionné comme une force redoutable en leur temps, un monstre renaissant à l’image de son prédécesseur mais furieusement original.

Taipei Houston

S’avançant hardiment dans le panthéon du garage rock, le son de Taipei Houston a plus à voir avec les explosions saturées des Beatles et des White Stripes qu’avec un groupe de métal pur. Cela étant dit, le bassiste/chanteur Layne Ulrich et le batteur Myles Ulrich, les fils du batteur de Metallica, Lars Ulrich, ont certainement un pedigree de headbanging. Ce n’est pas une simple continuation d’un héritage ; c’est un bouleversement révolutionnaire qui troque les explosions de leur père pour un groove rock pur. Les enfants Ulrich ne se contentent pas de reposer sur le népotisme, car ils ont créé un son distinctif qui est presque un doigt d’honneur à leur lignée.

Falset

Fusionnant les éléments de l’électropop, du shoegaze et du métal, Falset est une force sonore de la nature qui insuffle une nouvelle vie à la musique lourde. Derrière la batterie se trouve Chance LaBrie, progéniture de nul autre que James LaBrie, la voix emblématique de Dream Theater. Mais ne vous y trompez pas – Chance ne se repose pas sur les lauriers de son père. Oh non, il trace son propre chemin, sa batterie étant une tempête électrisante de précision rythmique, propulsant Falset vers sa propre place unique dans le monde. C’est la nature de l’évolution. Avec Falset et Chance LaBrie, nous assistons à la naissance d’une nouvelle ère.

Publicité

Je suis guitariste-chanteur, je fais parti de nombreux projet musicaux mais je suis désormais dans le groupe Skydrol, j’écoute, joue du Metal et tout ce qui touche à cette scène depuis plus de 15 ans désormais.