Retrouve-nous

À la une

Lars Ulrich de Metallica exprime une profonde gratitude envers le soutien des fans au fil des années

Kylian Lecore

Publié

le

Lars Ulrich
Carlos Rodríguez/Andes, CC BY-SA 2.0, via Wikimedia Commons

Lars Ulrich de Metallica est toujours étonné de la popularité du groupe

Peu de groupes dans l’histoire de la musique ont captivé l’imagination du public comme Metallica. Avec quatre décennies et onze albums studio à leur actif, les titans du thrash californien sont considérés comme des icônes depuis la grande majorité de leur existence.

Une popularité toujours aussi surprenante

On pourrait penser qu’un groupe de cette envergure s’habituerait à l’attention démesurée après toutes ces années. Cependant, le batteur Lars Ulrich est toujours stupéfait de la popularité du groupe. Comme le fondateur de Metallica l’a déclaré dans une nouvelle interview à la radio Q104.3 de New York : “C’est assez surréaliste. Après 42 ans, c’est assez fou. Je l’ai dit mille fois, mais on a toujours l’impression de commencer tout juste et on essaie toujours de tout comprendre. On menace toujours, du moins pour les personnes qui nous entourent, de devenir professionnels à un moment donné. La dévotion et le soutien des fans au fil des ans, c’est fou. Et bien sûr, ce ne sont pas toujours les mêmes fans. Il y a une nouvelle génération qui se présente à tous les concerts, de jeunes fans qui viennent me reconnaître dans la rue, même des enfants de 10 ans, après tout le phénomène Stranger Things, vous savez.”

Apprécier l’amour des fans

“Pendant de nombreuses années, dans nos vingtaine et trentaine, nous étions pleins de fougue, comme on dit, et nous n’avons probablement jamais ralenti suffisamment pour profiter de tout cela, comme on ne le fait pas quand on continue à cette vitesse, mais maintenant, à notre âge avancé, – et je n’arrive pas à comprendre que James ait maintenant 60 ans – c’est incroyable qu’il y ait toujours cet amour pour la musique heavy et pour ce que nous faisons”, a poursuivi le batteur.

À lire aussi :  Robert Trujillo déclare que Metallica a été "très compréhensif" concernant ses autres projets musicaux

“42 ans après le début de cette aventure qui continue, c’est assez fou, les concerts que nous avons ici ce week-end au MetLife sont les plus grands que nous ayons jamais joués dans la région de New York, du New Jersey et des États-Unis. La différence maintenant, par rapport à il y a 20 ou 30 ans, c’est que nous avons ralenti suffisamment pour apprécier, pour apprécier l’amour, pour apprécier la générosité des fans et l’interaction, et à quel point nous sommes chanceux de partager la musique et de toujours avoir cette sensation d’être là.”

Rendre les concerts de Metallica accessibles à tous

Ulrich a également parlé des efforts de Metallica pour faciliter la participation de leurs jeunes fans à leurs concerts : “Nous essayons d’encourager les jeunes à venir faire partie de tout cela, et nous essayons de faire ce que nous pouvons pour que cela soit plus facile pour tout le monde, quel que soit son niveau économique. Nous voulons qu’un concert de Metallica, une expérience Metallica, soit accessible à tous.”

Publicité




Spécialisé dans du metal typé core il y a une bonne dizaine d'années, j'ai commencé en tant que chanteur en 2015 dans mon premier groupe Collide With Your Pride. À sa fin il y a deux ans, j'ai co-fondé Fight For Fate avec "Giant ". On a depuis recruté deux membres, sorti un E.P et plusieurs singles, avec très probablement le premier long-play du groupe cette année. On est actuellement un groupe de 4 prêt à en découdre.

Hard Rock Mag