Retrouve-nous

À la une

Comment Howard Stern a simulé une discorde entre Slipknot et Insane Clown Posse pour les faire venir dans son émission

Cyril "Sinners 6" Richard

Publié

le

Comment Howard Stern a simulé une querelle entre Slipknot et Insane Clown Posse pour les inviter à son émission

Si vous connaissez bien Slipknot ou Insane Clown Posse, vous savez que chaque groupe a une propension aux querelles. Les premiers ont eu des disputes publiques avec des groupes tels que Mushroomhead et GWAR, ainsi qu’avec Machine Gun Kelly et Imagine Dragons. Les seconds ont même donné un coup de pied à Fred Durst et se sont livrés à une guerre verbale avec Eminem, l’un des plus redoutables rappeurs de l’histoire moderne.

L’incident de 1999

Pourquoi ne serait-on pas surpris d’apprendre que Slipknot et ICP se détestent ? Eh bien, ils ne se détestent pas et ils ne se détesteront probablement jamais. Cependant, cela n’a pas empêché les maisons de disques et Howard Stern de tenter de semer la discorde entre les deux groupes du Midwest en 1999.

À l’époque, Slipknot commençait à susciter l’intérêt du grand public grâce à leur premier album éponyme et à une performance remarquée sur la deuxième scène du festival Ozzfest. En même temps, Insane Clown Posse était devenu le maître de son propre coin de l’underground, avec leur album de 1997, “The Great Milenko”, qui s’était vendu à près d’un million d’exemplaires.

Dans le cadre d’un épisode classique du Howard Stern Show, l’animateur a invité des groupes qui avaient des problèmes avec ICP à venir au studio pour confronter les Clowns en personne. Coal Chamber, qui avait été exclu d’une tournée de soutien à Insane Clown Posse en raison de ventes médiocres, a ouvert le bal. Après avoir exprimé leur point de vue, c’était au tour de Slipknot de se faire entendre.

À lire aussi :  Jay Weinberg partage une vidéo de sa performance sur "Monster Skank" avec Infectious Grooves

Le premier membre des Nine à prendre la parole a été Shawn “Clown” Crahan, qui a déclaré : “Tout d’abord, merci de nous avoir fait attendre une éternité”. Comme on le découvrirait rapidement, ICP n’avait jamais entendu parler de Slipknot auparavant. Lorsque l’animateur leur a demandé pourquoi ils étaient en colère contre les rappeurs de Detroit, Joey Jordison (qui était bien sûr perché sur les épaules de Clown) a expliqué : “Nous n’avons rien d’autre que du respect pour Insane Clown Posse. Quand vous avez dit que nous étions en colère contre eux, je pense que vous avez mal entendu”.

Publicité

Tout était immédiatement rentré dans l’ordre. ICP n’avait peut-être pas encore entendu parler de Slipknot, mais ils adoraient leur style. Violent J a déclaré : “Je vous dirai une chose, cependant. Ce groupe a vraiment la classe. C’est de ça que je parle. C’est du divertissement !” Voyant que Howard était visiblement agacé par la situation, le producteur KC Armstrong a déclaré : “C’est une tout autre histoire que j’entends maintenant. J’ai entendu dire que [Slipknot] détestait [ICP] et qu’ils voulaient venir leur crier dessus. Ils étaient tous contrariés et tout ça. Pour moi, c’est totalement nouveau”.

Jordison a répondu : “Je ne sais pas qui aurait pu lancer ça, mais je pense que c’était probablement un stratagème pour nous faire venir dans cette émission. C’est ce que je pense”.

Regardez tout l’échange ci-dessous :





Publicité

Je suis guitariste-chanteur, je fais parti de nombreux projet musicaux mais je suis désormais dans le groupe Skydrol, j’écoute, joue du Metal et tout ce qui touche à cette scène depuis plus de 15 ans désormais.

Hard Rock Mag