Retrouve-nous

À la une

Brian Welch se souvient de sa peur d’être un “hypocrite” en rejoignant Korn

Kylian Lecore

Publié

le

Korn
Sven Mandel, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Le retour de Brian Welch dans Korn

Brian Welch se souvient du jour où il a rejoint à nouveau Korn après avoir quitté le groupe pour des raisons religieuses.

Lors d’une nouvelle interview avec Kingdom Story Company, le rocker a révélé comment il avait peur d’être un « hypocrite » lorsqu’il a été invité à rejoindre le groupe par Jonathan Davis. Il a évoqué son histoire, qui l’a amené à quitter le groupe :

“Ils m’ont demandé de revenir deux ou trois semaines plus tard, c’est là que je me suis senti perdu, car mon histoire avait quitté la renommée, quitté l’argent, suivi le Christ vers un endroit plus humble, je ne me souciais pas de ces choses-là. Je devais briser cet état d’esprit religieux. C’était toute mon histoire. J’ai écrit un livre à ce sujet. Je me disais : ‘Seigneur, je ne peux pas faire ça.’ Ce n’est pas mon histoire. Je ne le savais pas [que c’était une partie de mon histoire] à cause de l’état d’esprit religieux.”

Apparemment, Welch avait peur des réactions qu’il recevrait une fois de retour dans le groupe. Il a continué :

“Je savais que si je revenais, tout le monde dirait : ‘Il n’était pas vrai tout le temps, il voulait juste que Jésus l’aide à se nettoyer, maintenant il retourne à la renommée et à l’argent.’ Le chien retourne à son vomi, tout ça. Ensuite, j’ai commencé à sentir que c’était destiné ; Dieu me conduisait vers cela.”

« Je suis allé trop loin »

Welch a lui-même embrassé la religion au début des années 2000 comme moyen de surmonter ses problèmes de drogue et d’alcool, ce qui l’a poussé à s’éloigner de Korn pendant près d’une décennie. Le guitariste s’est fait baptiser peu de temps après son départ de Korn en 2005. Il a ensuite retrouvé le groupe en 2013 et a depuis réfléchi à son approche zélée initiale de sa nouvelle foi.

Lors du podcast “No F**kin’ Regrets With Robb Flynn”, Welch a révélé son expérience d’« aller trop loin » avec ses croyances et a parlé de l’importance de trouver un équilibre :

Publicité

“La chose folle, c’est que j’ai eu une expérience avec quelque chose d’une autre dimension. Et ce n’était pas la religion – aller à l’église et être un bon garçon – c’était, comme, j’ai ressenti quelque chose entrer dans ma maison, et je ne peux toujours pas l’expliquer à ce jour. Mais je crois que c’était le Christ qui faisait quelque chose en moi. Donc c’était réel – c’était très réel. Mais oui, je pense que je suis allé trop loin avec ça. Et je suis devenu obsédé par ça, tout comme j’étais obsédé par les drogues. Je crois que je l’ai fait, c’est sûr. Et j’ai dû en sortir et retrouver la normalité, car il n’y a rien de pire qu’une personne religieuse foutrement irritante qui vous l’enfonce dans la gorge – il n’y a rien de pire que ça.”

Vous pouvez regarder l’interview ci-dessous.

À lire aussi :  Regardez : ce météorologue glisse des paroles de heavy metal dans ses bulletins météo

Spécialisé dans du metal typé core il y a une bonne dizaine d'années, j'ai commencé en tant que chanteur en 2015 dans mon premier groupe Collide With Your Pride. À sa fin il y a deux ans, j'ai co-fondé Fight For Fate avec "Giant ". On a depuis recruté deux membres, sorti un E.P et plusieurs singles, avec très probablement le premier long-play du groupe cette année. On est actuellement un groupe de 4 prêt à en découdre.