Retrouve-nous

À la une

Robert Trujillo : Ozzy Osbourne était « complètement fou » pendant les années 90

Kylian Lecore

Publié

le

Robert Trujillo se souvient de la visite d’Ozzy Osbourne en studio

Robert Trujillo affirme que pendant que son groupe Infectious Grooves enregistrait leur premier album, ils ont été visités à plusieurs reprises par nul autre qu’Ozzy Osbourne.

Avant même ses jours au sein de Metallica, Trujillo a joué dans le projet parallèle de Suicidal Tendencies pendant plusieurs années. C’est au début des années 90 que le groupe a enregistré leur premier album, The Plague That Makes Your Booty Move… It’s the Infectious Grooves. Au cours d’une nouvelle entrevue avec Metal Hammer, Trujillo parle de ce que c’était d’avoir la légende du heavy metal autour d’eux pendant l’enregistrement de cet album.

Des souvenirs d’un Ozzy complètement déchaîné

En réfléchissant à la présence de l’icône du metal en studio, Trujillo dit qu’Osbourne courait partout et était “complètement déchaîné”, et qu’il se moquait parfois gentiment du bassiste et de ses camarades de groupe.

« Nous étions essentiellement des colocataires, ou des camarades de studio, pendant un certain temps. Ozzy courait dans le couloir, complètement déchaîné, faisant beaucoup de choses à cette époque, je ne peux pas vous dire quoi mais à peu près n’importe quoi. Il est entré dans le studio un soir et nous a tous surpris en disant ‘Uh, hullo’ et nous étions au milieu d’un mixage.

« Puis tout à coup, il ne voulait plus partir – il entrait et disait ‘Laissez-moi écouter la chanson, c’est ce que je veux jouer !’ et nous dansions et faisions toutes sortes de choses folles et il disait ‘Vous avez de la bière ?’ Non. ‘Vous avez du vin ?’ Non. ‘Vous avez des pilules ?’ Non. ‘Vous avez de la cocaïne ?’ Non, Ozzy ! ‘Vous êtes ennuyeux les gars !’ »

Publicité

Travailler avec Ozzy Osbourne : une expérience unique

Des années plus tard, Osbourne et Trujillo finiraient par travailler ensemble ; de 1996 à 2003, Trujillo a joué de la basse dans le groupe d’Osbourne.

À lire aussi :  Kirk Hammett sur la longévité de Metallica : "Metallica est devenu plus grand que nous"

En réfléchissant à ce que c’était de travailler avec Osbourne, le bassiste déclare :

« J’ai écrit des chansons avec Ozzy qui étaient vraiment cool, mais on ne sait jamais, un jour il aime la chanson, et le lendemain il ne l’aime plus et il ne se souvient pas qu’il l’aimait, et puis six mois plus tard, il l’adore et dit ‘Pourquoi ne m’as-tu pas montré la chanson avant ?’ Vous vous battez constamment avec lequel des deux Ozzy vous aurez lorsque vous mettez vos idées ensemble, mais c’était une expérience merveilleuse. »



Publicité

Spécialisé dans du metal typé core il y a une bonne dizaine d'années, j'ai commencé en tant que chanteur en 2015 dans mon premier groupe Collide With Your Pride. À sa fin il y a deux ans, j'ai co-fondé Fight For Fate avec "Giant ". On a depuis recruté deux membres, sorti un E.P et plusieurs singles, avec très probablement le premier long-play du groupe cette année. On est actuellement un groupe de 4 prêt à en découdre.

Hard Rock Mag