Retrouve-nous

À la une

Dying Fetus joue devant un public hardcore, le sol se transforme en zone de guerre

Kylian Lecore

Publié

le

Le mariage entre le death metal et le hardcore se renforce lors du FYA Fest

Le death metal et le hardcore ont toujours été des cousins proches, mais au cours des cinq dernières années, les deux sous-genres ont vu beaucoup plus de mélange qu’auparavant.

Des groupes plus récents comme Frozen Soul et Creeping Death ont fusionné les riffs de death metal avec les structures de chansons hardcore, donnant naissance à des morceaux extrêmement lourds et ignobles. Ces groupes vont encore plus loin en jouant de nombreux concerts avec des groupes de hardcore et de death metal, et comblent véritablement le fossé entre ces deux mondes.

Dying Fetus enflamme le FYA Fest

Ce rapprochement entre les scènes a sans aucun doute incité davantage de fans de hardcore à plonger dans l’univers du death metal, redécouvrant ainsi des groupes classiques qui jouent déjà une musique assez proche du hardcore. Cela a atteint son apogée le week-end dernier, lorsque le groupe de death metal Dying Fetus a été invité au FYA Fest, le festival phare de Tampa, en Floride.

Des vidéos de la performance ont émergé et c’était un véritable chaos, pour le moins que l’on puisse dire. Le death metal du groupe a été extrêmement bien accueilli par les fans, et la fosse s’est transformée en véritable champ de bataille pendant leur set. Dying Fetus a offert un set très adapté au public, comprenant une reprise du groupe de hardcore du Maryland Next Step Up avec le titre “Bringing Back the Glory”, ainsi qu’une reprise de “Judgement Day” d’Integrity. Colin Young, le chanteur de Twitching Tongues, est même venu prêter sa voix en tant qu’invité spécial pour intensifier l’ambiance.

Publicité

Les commentaires ont été extrêmement positifs à l’égard de la performance. Sur X, un utilisateur a plaisanté en disant : “Voir Dying Fetus jouer au FYA, c’est comme si un personnage de niveau maximum faisait des quêtes secondaires après avoir terminé le jeu”.

À lire aussi :  Batteur de Tesseract : Injuste que certains vendeurs de merchandising gagnent plus que le groupe en tournée. A-t-il raison ?

Ce croisement entre les différentes scènes n’est pas nouveau, mais il est toujours agréable de voir différentes scènes converger de cette manière. Nous essaierons certainement d’assister au FYA Fest s’ils continuent à programmer des concerts aussi géniaux.

Jetez un œil aux images complètes de la performance de Dying Fetus au FYA Fest ci-dessous.





Publicité

Spécialisé dans du metal typé core il y a une bonne dizaine d'années, j'ai commencé en tant que chanteur en 2015 dans mon premier groupe Collide With Your Pride. À sa fin il y a deux ans, j'ai co-fondé Fight For Fate avec "Giant ". On a depuis recruté deux membres, sorti un E.P et plusieurs singles, avec très probablement le premier long-play du groupe cette année. On est actuellement un groupe de 4 prêt à en découdre.