Retrouve-nous

À la une

Mike Shinoda de Linkin Park : “J’ai grandi avec Jay-Z”

Kylian Lecore

Publié

le

Mike Shinoda - Linkin Park
Michelle Callahan, CC BY 2.0, via Wikimedia Commons

La genèse de « Collision Course »

Lors d’une récente interview avec Rock Sound, Mike Shinoda de Linkin Park s’est remémoré la création de “Collision Course”, l’EP collaboratif du groupe avec Jay-Z, comprenant des mashups tels que “Numb/Encore”. Shinoda, qui a “grandi avec Jay-Z”, a eu l’opportunité de travailler avec le rappeur sur cet album collaboratif. Au cours de l’interview, il a évoqué la proposition et la collaboration entre les deux parties :

“Vous avez Linkin Park et Jay-Z, je ne pense pas que vous ayez besoin de partager cet épisode avec quelqu’un d’autre. J’en ai fait trois, dans l’intention de combler les trois places. ‘Numb/Encore’ en faisait partie, je ne me souviens pas des deux autres. Nous les avons envoyés à Jay et sa réponse a été ‘Oh sh*t’. Nous savions immédiatement qu’il aimait. Nous avons aimé, donc nous avons mis en place, nous nous sommes dit ‘Ok, voici l’idée. Faisons un EP avec tout ça, faisons-en assez pour remplir tout le spectacle. Faisons-le sur scène ensemble et nous le sortirons intégralement, les visuels, la musique. MTV devra se soucier de ce qu’ils vont faire après ça parce que je ne vois pas comment ils pourront suivre, mais c’est leur problème, pas le nôtre’”.

La synergie entre Linkin Park et Jay-Z

“J’ai grandi avec la musique de Jay, j’adore la musique de Jay. Je pense que parce que j’ai grandi avec beaucoup de ses morceaux, il y avait une synergie naturelle entre notre musique et la sienne”.

Le voyage a commencé en février 2004 lorsque le producteur Danger Mouse a créé un mash-up appelé “The Grey Album”, mélangeant “The Black Album” de Jay-Z avec “The White Album” des Beatles. Malgré sa création initialement pour le plaisir, “The Grey Album” a rapidement gagné en popularité virale, devenant une sensation underground. Cela a attiré l’attention de personnalités importantes de l’industrie musicale, propulsant Danger Mouse vers le succès en tant que producteur et rappeur.

À lire aussi :  Mike Shinoda de Linkin Park parle de son émerveillement lors de sa première rencontre avec System of a Down

Capitalisant sur cette tendance, MTV a imaginé une série de mash-ups impliquant des groupes renommés collaborant avec des rappeurs populaires. Jay-Z, intrigué par le concept, a été l’un des premiers à être approché par le réseau. Lorsqu’on lui a demandé son collaborateur préféré, il a répondu “Linkin Park”.

Publicité

À la réception de l’appel du manager de Jay-Z, Linkin Park a saisi avec enthousiasme l’opportunité de travailler avec l’icône du hip-hop. Neuf mois plus tard, le résultat de leur collaboration a émergé sous la forme de l’EP de six titres intitulé “Collision Course”, explorant la fusion du metal et du rap.

Prenant les rênes du projet lorsqu’il a appris l’intérêt de Jay-Z, Shinoda a joué un rôle clé dans la concrétisation de cette collaboration. Le chanteur Chester Bennington a reconnu la contribution significative de Shinoda, déclarant en 2007 :

“Beaucoup de personnes étaient impliquées, mais tout le mérite revient à Mike [Shinoda] pour celui-ci. Il a vraiment tout mis en place et a enthousiasmé tout le monde à ce sujet.”

Vous pouvez retrouver l’interview récente ci-dessous.

Spécialisé dans du metal typé core il y a une bonne dizaine d'années, j'ai commencé en tant que chanteur en 2015 dans mon premier groupe Collide With Your Pride. À sa fin il y a deux ans, j'ai co-fondé Fight For Fate avec "Giant ". On a depuis recruté deux membres, sorti un E.P et plusieurs singles, avec très probablement le premier long-play du groupe cette année. On est actuellement un groupe de 4 prêt à en découdre.