Retrouve-nous

À la une

Marilyn Manson plaide non contestation pour l’incident présumé de crachats

Kylian Lecore

Publié

le

Marilyn Manson plaidera non contestation à l’incident présumé d’expectoration

En 2021, Marilyn Manson a été inculpé de deux chefs d’accusation d’agression simple suite à un incident où il aurait craché sur un vidéaste. Selon une déclaration de la police (partagée par l’Associated Press), lors d’un concert en 2019, Manson se serait approché de la vidéaste et aurait craché un “gros glaviot” sur son visage, touchant également ses mains. Elle l’accuse également d’avoir soufflé son nez sur son bras et ses mains à un autre moment de la soirée.

Une nouvelle mise à jour de l’affaire

Dans cette affaire judiciaire en cours, une nouvelle mise à jour a récemment été publiée. Selon l’Associated Press, d’après une déclaration de son avocat, Manson plaidera non contestation dans cette affaire. Si la plaidoirie est acceptée, Manson devra payer une amende de 1 200 dollars et effectuer 20 heures de travaux d’intérêt général.

Cependant, cette issue dépendra de l’acceptation de la plaidoirie par un juge, ce qui devrait se faire devant la Cour supérieure du comté de Belknap ce jeudi.

En 2021, Manson avait initialement plaidé “non coupable”, son avocat Kent Barker ayant déclaré : “Les performances de l’accusé au cours des vingt dernières années sont bien connues et incluent des actes choquants et évocateurs similaires à ceux qui se sont produits ici. La prétendue victime a consenti à s’exposer à un contact potentiel avec de la sueur, de la salive et des glaviots dans un espace confiné.”

Si le chanteur avait été jugé, il aurait été condamné à une peine de prison et aurait dû payer une amende de 2 000 dollars.

Publicité

Nous vous tiendrons informés de l’évolution de cette affaire.

En d’autres nouvelles concernant Manson, en mai dernier, un juge a rejeté des accusations clés dans le procès en diffamation de Manson contre Evan Rachel Wood, cette dernière ayant désigné le chanteur comme son agresseur.



Spécialisé dans du metal typé core il y a une bonne dizaine d'années, j'ai commencé en tant que chanteur en 2015 dans mon premier groupe Collide With Your Pride. À sa fin il y a deux ans, j'ai co-fondé Fight For Fate avec "Giant ". On a depuis recruté deux membres, sorti un E.P et plusieurs singles, avec très probablement le premier long-play du groupe cette année. On est actuellement un groupe de 4 prêt à en découdre.