Retrouve-nous

À la une

L’icône du Heavy Metal arrêtée lors d’un concert de Rage Against the Machine

Cyril "Sinners 6" Richard

Publié

le

Scott Penner, CC BY-SA 2.0 , via Wikimedia Commons Wonker, CC BY 2.0 , via Wikimedia Commons

Le concert de Rage Against the Machine qui a conduit à l’arrestation d’une icône du Heavy Metal

Les concerts de metal, quelle que soit leur taille, devraient être un havre de paix loin des conneries du monde extérieur, malheureusement, ce n’est pas toujours le cas.

L’incident au concert

La légende du heavy metal, Max Cavalera (Sepultura, Soulfly, Cavalera Conspiracy, Nailbomb, Killer be Killed, etc.), en a fait l’expérience de première main au milieu des années 90 lorsqu’il a assisté à un concert de Rage Against the Machine avec sa femme Gloria Cavalera.

Alors qu’il se tenait tranquille, Max a été harcelé par quelques idiots dans le public, ce qui a commencé de manière inoffensive mais a rapidement escaladé en un incident impliquant la police. Selon Max :

« Ma femme [Gloria] et moi sommes allés voir un concert de Rage Against the Machine, et alors que nous sortions du concert pour rentrer chez nous, une jeep pleine de gros bras a commencé à nous emmerder.

J’ai crié « Va te faire foutre ! », et ils sont revenus avec des armes et ont tiré sur nous. J’ai vraiment paniqué parce que ma femme était enceinte, et j’ai essayé de la protéger. »

Max a continué :

Publicité

La police a entendu les coups de feu et est arrivée. Ils ont attrapé mon passeport, qui était brésilien, et ils ont dit : « On va te déporter, connard. »

Je leur ai expliqué que ces gars-là avaient tiré sur nous, mais c’était comme parler à un mur. Les flics m’ont ignoré et ont inventé leur propre histoire. Ils nous ont accusés et ont laissé partir ces connards de gros bras. Nous avons passé 18 heures en prison et tout le temps, je pensais : « Quand je sortirai d’ici, je vais écrire tellement de merde remplie de haine. »

Cet incident a inspiré Max à écrire la chanson « Straighthate » sur l’emblématique album « Roots » de Sepultura.

La chanson « Straighthate »

« Straighthate » est une chanson très personnelle et haineuse. Peut-être la plus haineuse que j’aie jamais écrite. Elle parle du ras-le-bol envers toutes les personnes qui vous rabaissent pour ce que vous êtes, puis qui vous acceptent et vous lèchent les bottes. Ce genre de connerie me rend malade », explique Max.

Heureusement, nous avons obtenu un morceau génial grâce à cet incident plutôt merdique.

Publicité
À lire aussi :  Kerry King pense que c'est le pire album de Slayer, mais il a tort.

Je suis guitariste-chanteur, je fais parti de nombreux projet musicaux mais je suis désormais dans le groupe Skydrol, j’écoute, joue du Metal et tout ce qui touche à cette scène depuis plus de 15 ans désormais.