Retrouve-nous

À la une

Les légendaires musiciens de Heavy Metal à l’origine d’un empire de Noël de 100 millions de dollars

Cyril "Sinners 6" Richard

Publié

le

Les Musiciens Légendaires du Heavy Metal derrière un Empire de Noël de 100 millions de dollars

Avez-vous déjà entendu parler d’une fête appelée Noël ? Si oui, il y a de fortes chances que vous ayez entendu parler de Trans-Siberian Orchestra. Un mastodonte des fêtes qui existe quelque part entre un film de la chaîne Hallmark et les moments les plus grandioses de Pink Floyd, le groupe est devenu aussi emblématique de la saison que les idées suicidaires de Jimmy Stewart. Aussi irritants qu’ils puissent être, il est indéniable que Trans-Siberian Orchestra a un réel talent pour glisser des riffs de métal surprenamment solides dans la playlist saisonnière de votre grand-mère.

En regardant leur pedigree, leur compétence est beaucoup moins surprenante que le fait qu’un des groupes de métal progressif les plus marquants de la fin des années 80 et du début des années 90 ait réussi à améliorer leur spectacle sur scène et à devenir plus gros que le Père Noël. À partir de modestes débuts à Tarpon Springs, en Floride, Savatage a été fondé en 1978 par les frères Criss et Jon Oliva. Opérant à un niveau supérieur de pure musicalité que leurs pairs dans la scène des clubs baignée de métal, le groupe a orchestré des albums concept élaborés avec un talent et une passion virtuoses. Tout au long des années 1980, Savatage a sorti cinq opus métal complets et époustouflants. Il semblait impossible de les surpasser, mais le début des années 1990 a été une période encore plus forte pour le groupe grâce aux acclamés par la critique Streets: A Rock Opera et Edge Of Thorns.

La tragédie a frappé alors que le groupe était à son apogée lorsque Chriss Oliva est décédé dans un accident de voiture en 1993. Au lieu de se séparer, Savatage s’est regroupé avec Handful Of Rain et Dead Winter Dead ; ce dernier a donné naissance à un succès crossover surprise avec le medley “Christmas Eve/Sarajevo 12/24”. Ça commence à vous rappeler quelque chose ?

Dans une interview avec Defenders Of The Faith, le fondateur de Savatage et de Trans-Siberian Orchestra, John Oliva, a parlé de la transition d’un groupe à l’autre et de la façon dont le regretté producteur et co-fondateur de TSO, Paul O’Neill, a sauvé les deux groupes : “Paul et moi nous sommes rencontrés en 1986 lors d’un concert qui devait être le tout dernier concert de Savatage”, a déclaré Oliva. “Mon frère Criss avait reçu une offre pour auditionner avec Megadeth et j’avais reçu une offre pour auditionner avec Black Sabbath. J’en étais même arrivé au point où j’avais un billet d’avion et une liste de chansons. Nous avons fait un concert à Ybor City, à Tampa, et Jason Flom d’Atlantic Records a envoyé Paul O’Neill là-bas. Je ne savais même pas qui il était. Nous avons fait le concert et c’était génial. Je suis parti parce que ma femme était très malade cette nuit-là. Je suis rentré chez moi et Criss est resté avec les gars.”





Publicité

Je suis guitariste-chanteur, je fais parti de nombreux projet musicaux mais je suis désormais dans le groupe Skydrol, j’écoute, joue du Metal et tout ce qui touche à cette scène depuis plus de 15 ans désormais.