Retrouve-nous

À la une

Lemmy sur ses relations avec mille femmes : “Rien ne tue une relation comme l’engagement”

Kylian Lecore

Publié

le

Lemmy
John Gullo | Sofajockey, CC BY 1.0, via Wikimedia Commons

La vie sans compromis de Lemmy Kilmister

Ian Frasier “Lemmy” Kilmister était la définition même de la coolitude. Nihiliste au cœur d’or et doté d’un esprit naturel qui pouvait rivaliser avec celui d’Oscar Wilde lui-même, le légendaire frontman de Motörhead vivait sa vie pleinement, sans le moindre regret ni la moindre excuse.

Une philosophie de vie pragmatique

Certains aspects du comportement de Lemmy peuvent sembler crus de prime abord, mais il y avait une philosophie pragmatique derrière toutes ses actions. L’entendre parler de son mode de vie, c’était se voir accorder un aperçu profond et sans compromis de la condition humaine elle-même.

Le rockeur était un poète au sens le plus vrai du terme. Bien qu’il ait eu deux enfants, Lemmy ne s’est jamais marié. Comme on pouvait s’y attendre, le rocker endurci a eu une vie sexuelle prolifique, bien que moins importante que ce que certains médias ont pu laisser entendre.

Dans une interview de 2012 avec Spin, le frontman a donné un chiffre approximatif du nombre de femmes avec lesquelles il avait couché et a expliqué les raisons de son célibat de longue durée :

« Je ne connais pas de couples mariés heureux, même pas mes parents. Il y avait un magazine en Angleterre qui disait que j’avais couché avec 2000 femmes, mais ce n’est pas vrai, j’ai dit 1000. Quand on y pense, ce n’est pas si déraisonnable. Je ne suis même pas marié et je fais ça depuis que j’ai 16 ans. Et j’ai maintenant 66 ans, donc ça fait 50 ans. J’aurais pu en faire plus si j’avais essayé, je suppose. Je ne me suis même pas menti là-dessus. »

Publicité

« Mon père était un étranger pour moi, et j’ai découvert que mon beau-père se battait en vain avec ma mère. Presque tout le monde est malheureux avec eux-mêmes quand ils réalisent ce qu’ils ont fait. Et ils se marient pour les enfants, ce qui est une très mauvaise idée. Les gens se déchirent mutuellement au fil des années. Rien ne tue une relation comme l’engagement. »

Il ne sera jamais remplacé par un autre. Repose en paix, Lemmy.





Spécialisé dans du metal typé core il y a une bonne dizaine d'années, j'ai commencé en tant que chanteur en 2015 dans mon premier groupe Collide With Your Pride. À sa fin il y a deux ans, j'ai co-fondé Fight For Fate avec "Giant ". On a depuis recruté deux membres, sorti un E.P et plusieurs singles, avec très probablement le premier long-play du groupe cette année. On est actuellement un groupe de 4 prêt à en découdre.