Retrouve-nous

À la une

Lars Ulrich a une explication assez solide sur pourquoi il n’est pas gêné par ‘St. Anger’

Kylian Lecore

Publié

le

Metallica: Le regard de Lars Ulrich sur l’album “St. Anger”

Alors que le groupe de thrash metal de Los Angeles, en Californie, a sorti de nombreux albums qui sont adorés par la communauté du metal, certains albums de Metallica n’ont pas eu le même impact dès leur sortie.

En particulier, l’album studio de 2003, St. Anger, est l’une des sorties les plus polarisantes de toute leur carrière. St. Anger a été la cible de nombreuses moqueries, certains critiquant les choix artistiques du groupe sur l’album (comme le son métallique brutal de la batterie de Lars Ulrich).

Lars Ulrich défend St. Anger

En 2022, alors qu’il réfléchissait à St. Anger, le chanteur de Metallica, James Hetfield, a défendu l’album en disant : “C’est honnête”. Mais que pense Ulrich de St. Anger et de son histoire critique ?

Lors d’une récente discussion avec le fanzine de Metallica, So What!, Ulrich a été interrogé sur son indifférence face aux commentaires sur ses compétences de batteur et sur sa capacité à se concentrer sur une performance plutôt que sur le son de l’album.

Dans sa réponse à cette question, le batteur de Metallica évoque le concept de “regret” et parle de certaines expérimentations musicales du groupe.

Publicité

Le concept de “regret” et la croissance de Metallica

En ce qui concerne la croissance de Metallica, Ulrich parle de la relation entre …And Justice for All et The Black Album, ainsi que entre St. Anger et Death Magnetic.

En parlant du concept de “regret” et de la croissance du groupe, Ulrich partage ce qui suit :

“Je pense que c’est juste de dire ça. En ce moment, ouais, je suppose que je suis très satisfait de là où tout cela en est actuellement, et je suis aussi très satisfait de là où cela en était dans le passé, mais je suppose que l’idée de… je veux dire, le regret. Le regret est un mot intéressant car il y a tellement de poids derrière. Je pense que, en tant qu’être humain, vous ne pouvez pas ne pas avoir de regrets sur des choses que vous avez faites dans le passé. Mais le regret ne signifie pas nécessairement que vous auriez souhaité les changer. Donc, si, par expérience, vous dites : ‘Que pensez-vous du son de …And Justice for All ?’ Alors il y a 5 000 opinions différentes sur le son de l’album, et vous vous demandez : ‘Regrettez-vous ceci, ou regrettez-vous cela ?’ Mais vous ne pouvez pas avoir The Black Album, tel qu’il est et tel qu’il est devenu, sans les choix qui ont été faits sur l’album …And Justice for All. Vous ne pouvez pas avoir Death Magnetic et les choix qui ont été faits sur cet album sans St. Anger. Donc, tout est lié d’une manière qui rend la conversation inutile à un certain moment. Parce que tout fait partie d’une image plus grande. Et je suppose que je suis très doué pour accepter le voyage…”

Quels sont vos sentiments à propos de St. Anger de Metallica ? Pensez-vous que l’album reçoit plus de critiques négatives qu’il ne le mérite ?

Plus tôt cette année, Ulrich a également défendu un autre album de Metallica, leur collaboration avec feu Lou Reed, Lulu. Selon Ulrich, Lulu a “bien vieilli”.





Publicité

Spécialisé dans du metal typé core il y a une bonne dizaine d'années, j'ai commencé en tant que chanteur en 2015 dans mon premier groupe Collide With Your Pride. À sa fin il y a deux ans, j'ai co-fondé Fight For Fate avec "Giant ". On a depuis recruté deux membres, sorti un E.P et plusieurs singles, avec très probablement le premier long-play du groupe cette année. On est actuellement un groupe de 4 prêt à en découdre.