Retrouve-nous

News

Joe Perry d’Aerosmith parle de son point de vue face à l’annonce de Gene Simmons : « Rock is Dead »

La Rédaction Hard Rock Mag

Publié

le

En 2014, Gene Simmons, le bassite de Kiss a annoncé que « le rock est mort » et au cours des huit années qui ont suivi, nombreux de ses semblables ont contesté cette notion.

Joe Perry : le rock n’a pas besoin d’être populaire pour prouver son existence !

Joe Perry, le guitariste d’Aerosmith a trouvé l’argument idéal pour contredire le point de vue de Gene Simmons sur l’état actuel du rock.

« Non, je suis totalement contre cette déclaration», a annoncé Perry à l’un de nos collaborateurs dans une récente interview lorsqu’on lui a demandé s’il pensait que la musique rock était réellement morte.

« Pour défendre son opinion concernant l’état du rock, le guitariste a sorti de nouveaux exemples et a même fait un retour en arrière vers les années 60. Selon lui, ce style de musique n’a pas besoin d’être très populaire pour indiquer qu’il existe encore. »

« Il y aussi de grands groupes de rock qui sont d’accord avec moi et l’exemple parfait est le fils de Graham, Brad Whitford. Je pense qu’ils sont très passionnés par le rock et veulent toujours jouer ce type de musique. » a annoncé Perry.

Publicité

Il a poursuivi avec : « Le problème est qu’il n’y a pas assez de fans qui l’écoutent, donc ça n’ira que jusqu’à maintenant, mais il y a encore des admirateurs qui constituent un public. De nouveaux groupes sont très souvent en tête d’affiche et ils soutiennent d’autres groupes, et c’est la même chose. »

Joe Perry pense que ce sont les fans qui maintiennent la survie du rock !

Revenant au moment où le rock était encore un genre de musique en plein décollage, le guitariste a annoncé : « C’est un peu comme ça à la fin des années 60. Tout le rock’n’roll que j’appréciais n’avaient pas de place aux Grammys et il n’était pas trop commercialisé. Je veux dire, j’ai vu The Who dans un petit club jouer Tommy. Ce n’était qu’un club, pourtant l’endroit était remplit de fans qui voulaient l’écouter. »

Il a enchaîné avec : « C’est la même chose actuellement, ces fans sont toujours présents, et c’est ce qui maintient la survie du rock. Je veux dire, si ce n’était pas de la « musique classique », ce ne serait pas du « rock classique », et il ne serait pas aussi grandiose qu’il l’est actuellement. Je vois toujours des gens qui achètent des catalogues de rock et paient pour assister à des concerts de rock. Donc, cela prouve que le rock’n’roll est plus vivant que jamais. »

Hard Rock Mag, le magazine numérique de l'actualité Rock et Metal. Nous fournissons toutes les dernières nouvelles et critiques du monde de la musique rock et metal. Notre objectif : créer la destination en ligne ultime pour les fans de hard rock et de metal du monde entier.