Retrouve-nous

À la une

Eric Bell de Thin Lizzy à propos de Metallica : “Ce sont une bande de salauds”

Kylian Lecore

Publié

le

Eric Bell
Maross - Marek Krajcer, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Eric Bell, guitariste de Thin Lizzy, raconte sa rencontre avec Metallica

Eric Bell, le guitariste de Thin Lizzy, a été une fois invité à jouer avec Metallica lors d’un concert. Cependant, contrairement à ce que le groupe pensait, il n’a pas été impressionné par cette expérience.

Une rencontre chaotique

Dans une nouvelle interview accordée à Guitar World, Eric Bell raconte le concert de 1999 où il a été appelé pour jouer “Whiskey In The Jar”, une chanson que Metallica a également reprise. Il révèle qu’il ne connaissait pas le groupe et décrit le concert comme étant “chaotique”.

“Et puis ils m’ont demandé de faire le concert, qui était chaotique. Je ne sais pas pourquoi ils m’ont appelé. Je pense qu’ils pensaient que je savais qui ils étaient. Ce n’était pas le cas. Ils pensaient que j’étais impressionné par eux, mais ce n’était pas vrai.”

Une surprise pour Metallica

Le fait qu’Eric Bell ne connaisse pas Metallica a apparemment surpris les membres du groupe. Il raconte :

“L’un des roadies m’a conduit à leur hôtel, et j’attendais dans le hall. Et un par un, ils sont descendus, m’ont serré la main, et ils s’attendaient à ce que je sois impressionné. Mais je ne savais pas qui ils étaient, je n’avais jamais entendu leur musique, et cela ne m’a pas dérangé. Cela les a surpris.”

Une expérience décevante

Interrogé sur son expérience de jouer avec un groupe mondialement connu, le guitariste révèle qu’il n’a pas apprécié autant qu’il l’aurait pensé :

Publicité

“Ce n’était pas agréable. Il n’y avait pas de chimie. Ils ont accordé leurs instruments un ton en dessous, ce qui est typique pour eux. Mais moi, je ne l’ai pas fait. Donc maintenant, j’entends ‘Whiskey in the Jar’ en Fa, ce qui était très étrange. À partir de ce moment-là, mon esprit n’était plus dedans. J’ai juste joué à ma manière, et nous avons pris des chemins différents.”

Metallica ne l’a pas payé

Eric Bell a été invité à rejoindre Metallica sur scène pour jouer “Whiskey in the Jar” lors de leur concert au Point Theatre de Dublin le 5 juillet 1999. Metallica a fait venir Bell depuis le Royaume-Uni jusqu’à Dublin dans leur avion privé pour le concert. Cependant, Bell prétend avoir été surpris lorsque le groupe ne lui a pas payé les 2000 livres convenues après le spectacle.

Bien qu’aucun montant n’ait été formellement convenu, Bell pensait qu’il serait rémunéré lorsque l’un des membres de l’équipe de Metallica lui a dit au revoir sur le terrain d’aviation privé aux alentours de 3h30 du matin, en organisant son transport de retour. En conséquence, le guitariste les a qualifiés de “bande de salauds” dans une interview ultérieure :

“Je m’attendais tranquillement à environ deux mille livres, ce qui ne leur aurait rien coûté. Mais on m’a remis un gros paquet de t-shirts, porte-clés et casquettes de Metallica. Je n’ai rien été payé. Puis ils sont tous partis. Ce n’est que lorsque j’étais assis dans ma voiture sur le chemin du retour que j’ai réalisé qu’ils ne m’avaient pas payé. Je pensais recevoir quelque chose par la poste, mais rien du tout. Ce sont une bande de salauds. Je ne pouvais pas croire ce qu’ils ont fait, surtout qu’ils sont si riches. On aurait dû me payer 2000 livres, mais je n’ai rien reçu d’eux.”

Il ajoute également que si Metallica devait jamais lui demander un autre concert, il demanderait cinq mille livres en espèces à l’avance.

Vous pouvez écouter la version de Metallica de la chanson ci-dessous.

Publicité
À lire aussi :  Metallica a été prié de laisser les pingouins tranquilles lors de leur séjour en Antarctique

Spécialisé dans du metal typé core il y a une bonne dizaine d'années, j'ai commencé en tant que chanteur en 2015 dans mon premier groupe Collide With Your Pride. À sa fin il y a deux ans, j'ai co-fondé Fight For Fate avec "Giant ". On a depuis recruté deux membres, sorti un E.P et plusieurs singles, avec très probablement le premier long-play du groupe cette année. On est actuellement un groupe de 4 prêt à en découdre.