Retrouve-nous

À la une

Edsel Dope sur les avatars de KISS : “Je ne suis pas sûr que la musique de KISS puisse parler à une génération plus jeune”

Cyril "Sinners 6" Richard

Publié

le

Edsel Dope sur les avatars de KISS : Je ne suis pas sûr que la musique de KISS puisse parler à une génération plus jeune

Edsel Dope, du groupe new-yorkais Dope, est “sceptique” quant aux nouveaux avatars de KISS car il ne sait pas si la musique du groupe “peut parler à une génération plus jeune”.

Lors du dernier concert du groupe à New York en décembre 2023, KISS a annoncé qu’ils continueraient en tant que groupe virtuel. Avec la fin de la carrière en tournée de KISS, cette version virtuelle du groupe permettra aux fans de continuer à apprécier leur musique en live, avec des avatars numériques qui se produiront à leur place.

“Je ne suis pas sûr que la musique de KISS puisse parler à une génération plus jeune”

Lors d’une récente apparition sur le Battleline Podcast, Dope a été interrogé sur ce qu’il pensait des nouveaux avatars de KISS.

Le chanteur de Dope affirme que KISS “a transcendé les groupes d’âge” grâce à leurs concerts live – en bref, un jeune pourrait s’investir dans la musique de KISS à cause du spectacle visuel.

Publicité

Mais si ces futurs concerts sont destinés à simplement représenter une version virtuelle du groupe accompagnée de leur musique, Dope n’est pas sûr que cela séduira les jeunes. Voici ce qu’il a précisément à dire à propos des avatars de KISS :

“Je veux dire, qui sait ? Qui sait ? Voyons si ça fonctionne. Je pense que l’une des raisons pour lesquelles je suis un peu – comment dire ? – sceptique quant à savoir si cela peut fonctionner, c’est que KISS était un groupe étrange dans le sens où ils ont transcendé les groupes d’âge en partie grâce au spectacle live. Vous pouviez emmener un enfant de 13 ans à un concert de KISS, et parce que c’est tellement exagéré et extravagant avec le maquillage, les étincelles et le feu, c’est tellement au-delà de la saturation sensorielle, qu’un enfant de 13 ans peut ne pas du tout s’identifier à la musique, mais la surcharge sensorielle du spectacle lui permet de dire : ‘Wow, c’était une expérience vraiment cool’.”

“Mon appréhension quant à la possibilité que les avatars fonctionnent à l’avenir est que je ne suis pas sûr que la musique qui accompagne ces avatars puisse parler à une génération plus jeune. C’est là que c’est difficile, car vous pouvez trouver un jeune de 16 ans qui aime ce qu’il aime et lui passer une chanson de KISS, et il va probablement dire : ‘Mouais’. Je veux dire, ce n’est pas les Beatles, mec. Vous pouvez passer les Beatles à des jeunes, et les Beatles sont intemporels. KISS c’est du ‘butt rock’ – les paroles sont un peu ringardes. J’adore ça. Mais j’ai grandi dans les années 70. Alors, je ne suis pas sûr que les avatars pourront les amener vers une toute nouvelle catégorie de fans, car je pense que la musique a des limites en termes de portée… Je pense que les jeunes voudraient voir ces avatars haute définition fous enveloppés dans un son qui représente davantage cet avatar fou, tu vois ce que je veux dire ? Et la musique sonne comme si elle venait des années 70, mais les avatars ressemblent à des choses vraiment modernes.”

“Les membres de Static-X et Dope réagissent aux avatars de KISS”

À lire aussi :  Gene Simmons lors de la dernière tournée de KISS : "Je suis triste et en colère que Ace et Peter ne soient pas là"

Je suis guitariste-chanteur, je fais parti de nombreux projet musicaux mais je suis désormais dans le groupe Skydrol, j’écoute, joue du Metal et tout ce qui touche à cette scène depuis plus de 15 ans désormais.