Retrouve-nous

À la une

Edsel Dope de Static-X défend l’utilisation des pistes préenregistrées : “Et si nous ne pouvons pas nourrir 26 personnes en tournée ?”

Cyril "Sinners 6" Richard

Publié

le

Edsel Dope de Static-X défend les backing tracks : “Et si nous ne pouvons pas nourrir 26 personnes en tournée ?”

Les backing tracks : la nouvelle norme pour la musique live ou les groupes deviennent-ils trop complaisants ?

Beaucoup se sont prononcés sur la question de savoir si c’est acceptable ou non. Corey Taylor, Scott Ian, Danny Worsnop et bien d’autres ont fait connaître leur opinion sur le sujet.

Le dernier à s’exprimer est Edsel Dope, alias Xer0, le frontman de Static-X. Lors d’une récente interview avec le podcast Battleline, Dope a parlé de ses sentiments sur l’utilisation de cette technologie pour améliorer les concerts.

“Nous sommes en 2024, mec. Je suis désolé – je sais que Foreigner était vraiment cool dans les années 70, et qu’ils ont probablement fait monter sur scène un groupe de 16 musiciens avec des choristes et des claviéristes pour que tout cela se produise. Eh bien, nous sommes en 2024 – vous n’avez plus besoin de tout ça. Et que diriez-vous de l’efficacité ? Et si nous ne pouvons pas nourrir 26 personnes en tournée ? Quand Ronnie Radke part en tournée et veut jouer l’une de ses chansons à succès qui comporte 52 lignes de clavier et une section de cordes complète et tout cela, c’est, comme, ouais, mec, il va appuyer sur un bouton, et ce bouton va faire tout le travail, parce que c’est ce que la technologie fait pour vous.

Je comprends que certains groupes jouent simplement comme des DJ, sans chanteur principal – je comprends – mais je ne pense pas que cet argument soit basé là-dessus. J’ai l’impression que cet argument est basé sur une mentalité puriste stupide qui est tellement dépassée dans sa façon de penser et qui pense, comme, ‘Je vois quatre gars sur scène, donc je ne dois entendre que ce qui sort des corps de ces quatre personnes ou des instruments, des morceaux de bois qu’ils tiennent.”

Publicité

Pour ce que ça vaut, évidemment la musique de Static-X nécessite une tonne d’éléments électroniques pour être jouée. Lors de nombreux de leurs concerts, il y a un ensemble assez complexe de visuels qui défilent en arrière-plan de la musique, et tout doit être synchronisé pour que ça se passe bien.

Découvrez l’interview complète ci-dessous.

À lire aussi :  Corey Taylor n'est pas fan des théoriciens du complot ; "Je préfère les faits"

Je suis guitariste-chanteur, je fais parti de nombreux projet musicaux mais je suis désormais dans le groupe Skydrol, j’écoute, joue du Metal et tout ce qui touche à cette scène depuis plus de 15 ans désormais.