Retrouve-nous

À la une

Dee Snider sur la possibilité de se lancer en politique : “Les gens pensent que je suis une voix de la raison”

Cyril "Sinners 6" Richard

Publié

le

Dee Snider sur la possibilité de se lancer en politique : “Les gens pensent que je suis une voix de la raison”

Bien qu’il se soit révélé être un artiste franc-parler en ce qui concerne les sujets socio-politiques, l’ancien chanteur de Twisted Sister, Dee Snider, serait-il prêt à se lancer dans la politique ?

Dee Snider face à la proposition d’être président de la Chambre des représentants

Lors d’une récente apparition sur le “Jim Kerr Rock & Roll Morning Show”, Snider s’est vu poser cette question.

Plus précisément, le chanteur se voit demander s’il serait prêt à assumer le rôle de président de la Chambre des représentants, étant donné que le poste est vacant. Le président de la Chambre est le leader politique et parlementaire de la Chambre des représentants.

Tout au long de sa carrière, Snider s’est exprimé ouvertement sur ses positions socio-politiques. Rien que cette année, en avril, il a approuvé l’utilisation de “We’re Not Gonna Take It” de Twisted Sister dans le cadre d’une campagne visant à interdire les armes d’assaut. D’un autre côté, en août, il a exprimé son mécontentement à l’idée que la candidate d’extrême-droite Kari Lake utilise la chanson comme musique de sortie.

Alors, en ce qui concerne l’idée hypothétique de se lancer en politique, le chanteur de l’ancien groupe Twisted Sister est-il partant ? Eh bien, voici ce qu’il a à dire :

Publicité

“On me demande souvent d’entrer dans le monde de la politique parce que les gens pensent que je suis une voix de la raison. À tel point qu’un groupe – lié au Lincoln Project, en fait – m’a appelé et ils ont dit : ‘Nous ne prenons pas non pour une réponse. Nous avons déjà créé le Super PAC. Tu te présentes.’ Et je ne sais pas quoi répondre.”

“Je n’ai même pas demandé ‘Pour quoi ?’ J’ai juste dit : ‘Les gars, c’est flatteur que vous travailliez si dur, mais j’ai vu le travail et c’est horrible.’ Ces gens-là ne sont pas – ce sont des gens horribles, et c’est généralisé. Je suis sûr que certaines personnes y entrent avec l’espoir de faire changer les choses, mais elles sont corrompues et tout tourne autour de leurs propres agendas et de satisfaire leurs financiers plutôt que leurs électeurs. Donc je ne veux pas du poste. Non merci.”

Le chanteur ajoute ensuite qu’il a déjà “un excellent travail”, et il ajoute : “Je suis pratiquement à la retraite et je passe beaucoup de temps sur la plage. Et maintenant, je fais simplement ce que je veux. Je ne me produis plus, sauf pour rejoindre Bret Michaels en Arizona pour quelques chansons, puis je retourne à la plage.”

Interview de Dee Snider avec le Jim Kerr Rock & Roll Morning Show





Publicité

Je suis guitariste-chanteur, je fais parti de nombreux projet musicaux mais je suis désormais dans le groupe Skydrol, j’écoute, joue du Metal et tout ce qui touche à cette scène depuis plus de 15 ans désormais.