Retrouve-nous

À la une

Corey Taylor : “Certaines personnes me freinaient” dans Stone Sour.

Kylian Lecore

Publié

le

Corey Taylor parle de la fin de Stone Sour

Depuis six ans, le groupe de rock Stone Sour, originaire de Des Moines, dans l’Iowa, n’a pas sorti de nouvel album depuis “Hydrograd”. Certains fans espéraient un retour, mais chaque fois que Corey Taylor évoque le groupe, il semble peu probable que cela se produise.

Lors d’une conversation plus tôt cette année, Corey Taylor a déclaré qu’il refuse de “compromettre sa vision et son art à cause des obstacles de certaines personnes”. Plus récemment, le chanteur a exprimé un sentiment similaire à propos du groupe lors d’une entrevue avec Grammy.com.

Transition vers d’autres projets

Lors de cette nouvelle conversation, l’intervieweur mentionne que Corey Taylor a déclaré qu’en ce qui concerne Slipknot, il ne peut pas maintenir l’intensité des performances du groupe indéfiniment. L’intervieweur estime donc qu’il est judicieux pour Taylor de se tourner vers d’autres projets.

En réponse à cela, Corey Taylor reconnaît qu’il en a discuté avec les autres membres de Slipknot. Il compare ensuite son projet solo à Slipknot et Stone Sour, en partageant qu’il était “retenu” par “certaines personnes” dans ce dernier groupe.

Voici ce que Corey Taylor a exactement dit :

Publicité

“En tant qu’artiste, vous voulez physiquement vous élever à cette occasion. La seule chose qui nous limite dans nos performances, c’est l’âge, et j’ai la chance d’être suffisamment en bonne santé pour pouvoir continuer à un certain niveau. Mais je sais que je ne peux pas le faire éternellement. Les gars de Slipknot le savent aussi, et c’est quelque chose dont nous parlons très honnêtement. ‘Que faisons-nous ?’ ‘À quoi ressemblera le prochain niveau de Slipknot ?’

À lire aussi :  Quelqu'un a remasterisé une démo de Slipknot et le résultat est incroyable

“Nous le considérons d’un point de vue artistique. Comment pouvons-nous le rendre toujours frénétique et hors de contrôle, mais aussi quelque chose que nous pouvons gérer d’un point de vue physique ? Il sera intéressant de voir où ce défi nous mène.

“Cela me permet également de pouvoir faire des choses comme ce projet solo. C’est très énergique en ce moment, mais quand j’aurai envie de le calmer un peu, j’aurai des chansons sur lesquelles m’appuyer et qui feront le gros du travail.

“C’est probablement la chose la plus proche du vrai moi en tant qu’artiste que j’ai été de toute ma carrière. Parce qu’évidemment, avec Slipknot, c’est vraiment un côté du genre. Avec Stone Sour, j’étais retenu à cause de certaines personnes dans le groupe. Mais avec ça, il n’y a pas de limites, et je peux faire de la musique carte blanche en termes de genre et de performance. J’ai un groupe qui peut tout jouer, ce qui est tout simplement incroyable. Je suis vraiment chanceux d’être là où je suis en ce moment.”





Publicité

Spécialisé dans du metal typé core il y a une bonne dizaine d'années, j'ai commencé en tant que chanteur en 2015 dans mon premier groupe Collide With Your Pride. À sa fin il y a deux ans, j'ai co-fondé Fight For Fate avec "Giant ". On a depuis recruté deux membres, sorti un E.P et plusieurs singles, avec très probablement le premier long-play du groupe cette année. On est actuellement un groupe de 4 prêt à en découdre.

Hard Rock Mag