Retrouve-nous

À la une

Pourquoi la génération Z fait revenir le Nu-Metal, selon The New York Times

Kylian Lecore

Publié

le

Le retour du Nu Metal : une résurgence de popularité chez les jeunes générations

Ces dernières années, on observe un regain d’intérêt notable pour le genre musical connu sous le nom de Nu Metal, en particulier chez la génération Z. Ce revival a suscité une vague d’excitation et de nostalgie, ramenant un genre autrefois adoré sous les feux de la rampe. Récemment, le New York Times a publié un article sur la façon dont la génération Z fait revenir le nu metal, et comment des générations de fans y sont connectées. Nous nous penchons sur les caractéristiques musicales qui définissent ce genre et son influence sur les artistes contemporains. De plus, nous analysons l’impact culturel du Nu Metal, examinant la façon dont il a façonné et continue de résonner auprès des jeunes générations.

Qu’est-ce que le Nu Metal ?

Le Nu Metal, également connu sous le nom de New Metal ou Aggro-Metal, est apparu à la fin des années 1990 comme une fusion de différents styles musicaux, dont le metal alternatif, le grunge, l’industriel et le hip-hop. Il a été largement reconnu pour son incorporation de riffs de guitare lourds, de puissants rythmes de batterie et de l’émotion brute transmise par la combinaison de voix agressives et de paroles introspectives. Le Nu Metal était un départ radical du metal traditionnel, adoptant une approche plus accessible et mélodique qui a séduit un public plus large.

L’évolution du Nu Metal

Les débuts du Nu Metal peuvent être attribués à des groupes tels que Korn, Deftones et Rage Against the Machine, qui ont été les pionniers du genre avec leurs albums révolutionnaires à la fin des années 90. À l’approche du nouveau millénaire, le Nu Metal a atteint son apogée de popularité, avec des groupes comme Linkin Park, Limp Bizkit et Slipknot dominant la scène musicale.

À lire aussi :  Deftones interprète "Please, Please, Please, Let Me Get What I Want" en live pour la première fois

Le lien avec la génération Z

Avançons rapidement jusqu’à nos jours, et nous assistons à une remarquable résurgence de la popularité du Nu Metal, en particulier parmi la génération Z. Cette génération, née entre la fin des années 90 et le début des années 2010, a développé une appréciation unique pour la musique de la fin des années 90 et du début des années 2000, ce qui correspond parfaitement à l’époque de l’ascension initiale du Nu Metal.

Une des raisons possibles de cet intérêt renouvelé est la fascination de cette génération pour l’authenticité et l’émotion brute transmises par les artistes du Nu Metal. La génération Z, qui a grandi à l’ère du numérique, recherche souvent une pause par rapport aux sons polis et manufacturés de la musique pop moderne. Le New York Times a parlé à un père qui a presque pleuré en réalisant que sa fille connaissait les paroles de “Change (In The House of Flies)” de Deftones. Le style cru et sans compromis du Nu Metal offre une alternative rafraîchissante.

Publicité

L’influence du Nu Metal sur les artistes contemporains

La résurgence du Nu Metal a non seulement suscité la nostalgie parmi ses fans d’origine, mais elle a également inspiré une nouvelle génération d’artistes. De nombreux musiciens contemporains s’inspirent des éléments musicaux du genre, incorporant des riffs lourds, une livraison vocale rappée et une émotion brute dans leurs propres compositions.

Cette influence est perceptible dans divers genres, de l’alternatif et du punk au hip-hop, voire à la pop. Cela a donné lieu à un mélange de styles qui maintient l’esprit du Nu Metal en vie tout en séduisant un public diversifié et en constante évolution.

Le Nu Metal : un phénomène culturel

Au-delà de son influence musicale, le Nu Metal a également eu un impact profond sur la culture et la société. À la fin des années 90 et au début des années 2000, ce genre a servi de défouloir cathartique pour de nombreux auditeurs, reflétant les frustrations et les défis de l’époque. De manière similaire, la génération Z est confrontée à ses propres problèmes sociétaux, et l’expression brute des émotions du Nu Metal résonne avec cette génération.

À lire aussi :  Korn et Adidas prévoiraient deux nouvelles collaborations cette année

De plus, la mode et les images associées au Nu Metal, notamment les vêtements amples, les tatouages et les piercings, sont devenus des symboles emblématiques de la rébellion et de l’individualité pour la génération Z. L’esprit d’authenticité et de non-conformité du genre résonne fortement auprès d’une génération qui valorise l’expression de soi et l’inclusivité.

L’avenir du Nu Metal

Alors que le Nu Metal continue de gagner du terrain parmi la génération Z, son avenir semble prometteur. Avec une communauté croissante de fans dévoués et l’influence qu’il exerce sur la musique contemporaine, ce genre est loin de tomber dans l’oubli. Au contraire, il connaît une revitalisation qui consolide sa place dans les annales de l’histoire de la musique.

Publicité

En conclusion, la résurgence du Nu Metal chez la génération Z est une preuve du pouvoir durable de la musique à connecter et inspirer les gens à travers les générations. Son émotion brute, son style distinct et son impact culturel en font une force influente dans le paysage musical moderne. Alors que la génération Z continue de façonner la conversation culturelle, le Nu Metal se dresse fièrement en tant que genre qui reste pertinent et influent, comblant le fossé entre le passé et l’avenir de la musique.

Lire l’article du New York Times sur la renaissance du Nu Metal

Voici comment le nu metal revient, selon le New York Times.



Spécialisé dans du metal typé core il y a une bonne dizaine d'années, j'ai commencé en tant que chanteur en 2015 dans mon premier groupe Collide With Your Pride. À sa fin il y a deux ans, j'ai co-fondé Fight For Fate avec "Giant ". On a depuis recruté deux membres, sorti un E.P et plusieurs singles, avec très probablement le premier long-play du groupe cette année. On est actuellement un groupe de 4 prêt à en découdre.

Hard Rock Mag