Retrouve-nous

News

Neal Schon raconte la fois où il avait peur de jouer « Open Arms » de Journey

La Rédaction Hard Rock Mag

Publié

le

Neal-Schon-peur-open-arms-journey

Le guitariste de Journey, Neal Schon, a récemment raconté la fois où il avait peur de la ballade « Open Arms ». C’était très étonnant venant de lui!

Neal Schon trouvait qu’« Open Arms » de Journey n’était pas une chanson rock !

Neal Schon se souvient d’avoir eu la frousse d’Open Arms et a annoncé qu’il avait été « hors de la base et faux » à propos du single qui a occupé la place numéro 2 pendant 6 semaines en 1982.

Le chanteur Steve Perry et le clavériste Jonathan Cain ont écrit « Open Arms », mais quand ils l’ont exposé à Schon, alors que le groupe travaillait sur son album Espace en 1981, Schon a eu une réaction totalement différente de ce qu’ils pensaient.

« J’étais en fait gêné. J’avais un peu peur du single, pour être tout à fait franc », a dit Schon lors d’une récente interview télévisée. J’ai toujours été très rock and roll et j’ai trouvé que la chanson était très douce à mon goût. Donc, quand Jonathan et Perry me l’ont exposé , je leur ai dit : « Êtes-vous en train de me faire une blague les gars ? On dirait que vous souhaitez produire un tube lié à Marry Poppins ! »

Publicité

Neal Schon était stupéfait de la façon dont les fans ont réagi quand Journey a joué « Open Arms » pour la première fois !

Schon avait annoncé que c’était tellement dur pour lui de trouver un solo pour la pièce. « J’étais très un peu énervé par cela, et ils ont été un peu choqués par ma réaction » se souvient-il. « Et ils me disaient : « Mec, pourquoi ne joues-tu pas un truc vraiment simple ? Joue la chose la plus simple à laquelle tu penses. » Alors, j’ai pensé que j’étais un smartass…J’ai juste joué un truc qui me semblait assez stupide. Ils ont tous sauté de haut en bas après que je l’ai fait et ils m’ont dit : « C’est nickel ! Parfois, les choses qui nous semblent stupides sont magnifiques ! »

Quand Journey a entamé sa prochaine tournée, Schon n’avait pas l’air d’être content de jouer « Open Arms » pour ses fans. « Le pire est arrivé », a-t-il annoncé. « Nous l’avions joué la première fois, et le public est devenu dingue. Et j’étais très surpris. J’étais content, mais j’étais étonné d’avoir été si hors de la base et d’avoir tort sur la façon dont les fans réagiraient. Et donc, je me suis tourné vers Steve après et je me suis dit : « On dirait qu’ils aiment ça mec ! » Il m’a regardé comme s’il voulait me dire que j’avais totalement tort ! »

Hard Rock Mag, le magazine numérique de l'actualité Rock et Metal. Nous fournissons toutes les dernières nouvelles et critiques du monde de la musique rock et metal. Notre objectif : créer la destination en ligne ultime pour les fans de hard rock et de metal du monde entier.