Retrouve-nous

À la une

Linkin Park règle le litige avec son ancien bassiste Kyle Christner

Kylian Lecore

Publié

le

Linkin Park
Kristina Servant, CC BY 2.0, via Wikimedia Commons

Kyle Christner poursuit Linkin Park pour droits d’auteur non payés

L’ancien bassiste de Linkin Park, Kyle Christner, a intenté un procès contre le groupe en novembre 2023 pour des crédits d’écriture et des redevances impayées provenant de matériel écrit à la fin des années 90. Le procès a été déposé au tribunal de district des États-Unis pour le district central de Californie le 8 novembre, où Christner a déclaré qu’il était un ancien membre de Linkin Park qui “a collaboré et enregistré de nombreuses chansons avec le groupe”. De plus, Christner a affirmé que le matériel bonus contenu dans l’édition du coffret du 20e anniversaire de l’album Hybrid Theory de Linkin Park de 2000 présentait son écriture et sa participation à “plus de vingt chansons”, y compris une piste inédite intitulée “Could Have Been”.

Linkin Park annonce une résolution amiable avec Kyle Christner

Linkin Park a récemment publié une déclaration par l’intermédiaire de leur label Warner Records, annonçant une “résolution amiable” avec Christner. Aucun détail supplémentaire n’a été fourni concernant la résolution.

“Nous sommes heureux d’annoncer que nous avons trouvé une résolution amiable avec le bassiste Kyle Christner”, a déclaré un porte-parole de Linkin Park. “Kyle est un musicien très talentueux qui a apporté des contributions précieuses à Linkin Park à un moment crucial en 1999. Il a joué avec le groupe lors de plusieurs concerts et de nombreuses présentations devant les maisons de disques. Kyle a aidé à écrire et à jouer sur de nombreuses chansons de cette époque, y compris certaines des chansons de l’EP Hybrid Theory.”

Linkin Park a récemment cherché à rejeter le procès, affirmant que les allégations de Christner étaient “truffées de défauts”, se demandant pourquoi Christner avait choisi de poursuivre le groupe plus de 20 ans plus tard, et déclarant que les allégations de Christner étaient prescrites par la loi sur les droits d’auteur.

Une partie du procès de Christner énumérait les pistes sur lesquelles il semblait avoir écrit, déclarant :

Publicité

“Christner semble avoir joué au moins sur les pistes 2, 3, 4, 6, 7, 8, 9, 10, 11 et 12 des démos oubliées, les pistes 1, 2, 7, 13, 14, 16, 17 des raretés de LPU, et la piste 7 des raretés de face B, ainsi que l’EP Hybrid Theory, [dans le coffret].”

Christner a affirmé à l’époque qu’il “n’avait jamais été payé un centime pour son travail avec Linkin Park, ni n’avait été correctement crédité, alors que [ses anciens camarades de groupe] avaient bénéficié de ses efforts créatifs”, ajoutant que Linkin Park avait supprimé son nom dès la réédition de l’EP Hybrid Theory en 2001.

Les membres de Linkin Park, Mike Shinoda, Rob Bourdon, Brad Delson et Joseph Hahn, ont été cités comme défendeurs aux côtés de Machine Shop et Warner Records. Christner est répertorié comme musicien de session et de tournée ayant joué pour Linkin Park entre 1998 et 1999, alors qu’ils changeaient leur nom de Xero à Hybrid Theory.

À lire aussi :  Linkin Park de retour en 2024 avec un nouveau chanteur ?

Spécialisé dans du metal typé core il y a une bonne dizaine d'années, j'ai commencé en tant que chanteur en 2015 dans mon premier groupe Collide With Your Pride. À sa fin il y a deux ans, j'ai co-fondé Fight For Fate avec "Giant ". On a depuis recruté deux membres, sorti un E.P et plusieurs singles, avec très probablement le premier long-play du groupe cette année. On est actuellement un groupe de 4 prêt à en découdre.

Hard Rock Mag