Retrouve-nous

À la une

Le chanteur ex-membre de Slipknot, Anders Colsefni, commente les tensions passées entre Slipknot et Mushroomhead

Cyril "Sinners 6" Richard

Publié

le

Anders Colsefni évoque la querelle passée entre Slipknot et Mushroomhead

Une des querelles les plus infâmes de l’histoire du metal implique les groupes Slipknot et Mushroomhead. Ce dernier, originaire de Cleveland, Ohio, s’est formé en 1993 et a sorti son premier album en 1995 ; Slipknot s’est formé la même année et a finalement sorti son premier album en 1999.

Alors que Mushroomhead a connu beaucoup de succès tout au long de sa carrière, il n’a pas eu le même démarrage explosif et réussi que le groupe de nu-metal de Des Moines, Iowa. Certains fans de Mushroomhead ont accusé Slipknot de les avoir copiés, et finalement, les membres du groupe se sont impliqués dans ce conflit. En 2007, l’ancien chanteur de Mushroomhead, Jeff Hatrix, a déclaré que Slipknot étaient des clones inventés par Roadrunner et que tout le monde le savait. Cependant, au fil des années, il semble que les tensions entre les deux groupes se soient apaisées.

Les commentaires d’Anders Colsefni

Récemment, lors d’une interview avec le podcast Everblack, l’ancien chanteur de Slipknot Anders Colsefni a été interrogé sur la querelle passée entre les deux groupes. Interrogé sur l’existence d’une “rivalité” entre les deux groupes, Colsefni a partagé les propos suivants :

“Après que j’ai quitté le groupe. Parce que nous n’avions jamais entendu parler d’eux. Nous n’avions pas internet. Ce n’est pas comme un groupe d’un autre État, à moins qu’ils ne viennent jouer des concerts dans notre ville, ce qu’ils n’ont pas fait, nous ne les connaîtrions pas. À moins qu’ils ne soient signés et qu’ils soient connus. Mais à l’époque où nous montions notre groupe, nous étions beaucoup influencés par Mr. Bungle et tous les autres spectacles que nous aimions tous quand nous étions petits. Nous en avions marre de regarder des groupes qui restent immobiles en jouant de leur instrument, et il n’y a aucun problème avec cela, mais nous voulions faire quelque chose de différent. Dans l’Iowa, c’est le lieu le plus difficile pour se faire remarquer aux États-Unis.”

Colsefni continue en parlant de la première fois où il a vu une photo de Mushroomhead et il partage qu’il a été surpris de voir l’un des membres porter un masque qui ressemblait à celui que portait feu Paul Gray. Selon Colsefni :

Publicité

“La première fois que j’ai vu Mushroomhead, j’étais dans [son groupe à l’époque] Painface et nous étions à Chicago, Illinois, pour un concert. Quelqu’un a apporté un magazine et il m’a dit ‘Regarde ça.’ Je regarde et je me dis ‘Le bassiste a un masque de cochon. Ces enfoirés m’ont copié !’ Parce que j’ai choisi le masque de cochon pour Paul parce qu’il était trop paresseux pour y aller et l’acheter. [En regardant en l’air et en pointant le ciel], Paul, tu sais ça.”

Colsefni conclut en disant que cela doit simplement être dû au fait que tous les membres ont été influencés par les mêmes choses, étant donné qu’ils viennent tous de régions rurales.

Que pensez-vous des propos de Colsefni et de la querelle passée entre Slipknot et Mushroomhead ? Ci-dessous, vous pouvez regarder l’interview complète de l’ancien chanteur de Slipknot avec le podcast Everblack.





Publicité

Je suis guitariste-chanteur, je fais parti de nombreux projet musicaux mais je suis désormais dans le groupe Skydrol, j’écoute, joue du Metal et tout ce qui touche à cette scène depuis plus de 15 ans désormais.