Retrouve-nous

À la une

L’album de metal de 1990 adoré qui a brûlé les collants en spandex et a changé le genre à jamais.

Cyril "Sinners 6" Richard

Publié

le

Le bien-aimé album de Metal de 1990 qui a abandonné les collants en spandex et a changé le genre pour toujours

Les années 80 ont été quelque peu sombres pour le metal, selon la façon dont on le voit. Le succès du hair metal en particulier avait vraiment dilué l’agressivité et la mordant du genre, oscillant de manière déconcertante entre pop et metal dans de nombreux cas de groupes.

Heureusement, l’album phare de Pantera, “Cowboys From Hell”, sorti en 1990, a ouvert la voie et constitue un moment décisif dans l’évolution du heavy metal.

Un changement de cap radical

Cet album marque non seulement un changement radical du style hair metal précédent de Pantera, mais joue également un rôle crucial dans la création d’un tout nouveau sous-genre du metal.

Avant “Cowboys From Hell”, Pantera était ancré dans la scène hair metal, sortant plusieurs albums caractérisés par des esthétiques et des sons glam.

Publicité

“Cowboys From Hell” apporte une nouvelle intensité et agressivité à la musique de Pantera. Le son de l’album, porté par le jeu de guitare novateur de Dimebag Darrell et les puissantes et violentes voix du nouveau chanteur Phil Anselmo, est un mélange de thrash et de groove metal.

Cette combinaison est révolutionnaire, car elle introduit un style plus lourd et plus rythmique, moins axé sur la vitesse – typique du thrash metal – et davantage sur la lourdeur groove et riff-driven.

Un pionnier du groove metal

Cet album est souvent crédité d’être l’un des pionniers du sous-genre groove metal. Le passage de Pantera à ce style sur “Cowboys From Hell” n’est pas seulement un changement de son, mais aussi un mouvement influent qui façonnera l’orientation du heavy metal dans les années 1990 et au-delà.

À lire aussi :  Pantera célèbre l'anniversaire de Dimebag Darrell sur scène de manière grandiose

L’album a également connu un succès commercial, signalant que ce nouveau son plus lourd avait un public important. Des titres tels que la chanson-titre “Cowboys From Hell”, “Cemetery Gates” et “Domination” sont devenus des hymnes pour une nouvelle génération de fans de metal, illustrant la réinvention réussie du groupe et la naissance d’une nouvelle ère du heavy metal.

“Cowboys From Hell” de Pantera est non seulement considéré comme un sommet dans la carrière du groupe, mais aussi comme un album pivot qui redéfinit les limites du heavy metal, ouvrant la voie à de futurs groupes et sous-genres dans la communauté du metal.

Publicité





Je suis guitariste-chanteur, je fais parti de nombreux projet musicaux mais je suis désormais dans le groupe Skydrol, j’écoute, joue du Metal et tout ce qui touche à cette scène depuis plus de 15 ans désormais.