Retrouve-nous

À la une

L’album de 1993 qui a transformé les punks hardcore en rois du métal alternatif

Kylian Lecore

Publié

le

Quicksand : l’album qui a bouleversé la scène musicale alternative en 1993

En février 1993, Polydor Records a sorti un album qui allait secouer les fondations du paysage musical alternatif. Né de la scène hardcore tumultueuse de la fin des années 80 et du début des années 90 à New York, le premier album de Quicksand, intitulé Slip, allait changer le monde.

Une réinvention du genre

Ce projet musical était le fruit d’anciens membres de groupes hardcore, dont Walter Schreifels, ancien parolier principal de Gorilla Biscuits et figure marquante de Youth Of Today et de Project X ; Tom Capone, ancien membre de Beyond et de Bold, à la guitare ; Sergio Vega, qui avait joué dans Absolution et Collapse, à la basse ; et Alan Cage, qui avait fait ses armes dans Beyond et Burn, à la batterie. Ces musiciens s’apprêtaient à réinventer la scène avec un son bien différent de leurs hymnes punk à haute énergie.

S’inspirant de groupes de noise rock métallique comme Helmet et Unsane, mais combinant cette furie avec le sens sombre de la mélodie de Fugazi, le résultat était un kaléidoscope unique de sons dystopiques.

Cette explosion sonore a été peaufinée par les producteurs Steven Haigler et Don Fury, figure emblématique du hardcore new-yorkais. Leurs efforts conjoints ont donné naissance à un cocktail puissant de guitares angulaires saisissantes, de refrains vocaux mélodiques et séduisants, et de rythmes complexes, une formule alchimique qui a bouleversé le paysage musical alternatif de la côte Est pendant l’ère du grunge et jusqu’à nos jours.

Publicité

Un impact indéniable

L’effet de cette révolution musicale a été indéniable : les singles “Dine Alone”, “Phaser”, “Freezing Process” et “Omission” ont dominé les ondes des radios alternatives et ont été largement diffusés sur MTV’s Headbangers Ball et 120 Minutes.

À lire aussi :  Les Deftones dévoilent une programmation incroyable pour le Dia De Los Deftones 2023

Il s’agissait d’un moment pivot, d’un tournant dans l’évolution du metal alternatif. Schreifels a confié à Spin : “Slip a été un album majeur pour moi, et j’y ai donné tout ce que j’avais. Nous étions dans une atmosphère où la scène underground à laquelle nous appartenions était soudainement sur MTV – ce qui semble probablement étranger à certaines personnes aujourd’hui”.

“La musique que nous n’attendions absolument pas à être appréciée par quelqu’un d’autre que notre petit groupe de personnes était soudainement diffusée à un public massif”, réfléchit le leader du groupe.

L’héritage durable de Slip peut être entendu dans les discographies de groupes tels que Deftones, Thursday, Torche et Title Fight, des artistes qui ont intégré l’infusion d’émotion brute et d’expression musicale angulaire dont l’album regorgeait.

“Nous avons récupéré un tas de choses auprès d’un tas de personnes et nous les avons régurgitées, puis un tas de personnes ont récupéré un tas de choses auprès de nous et les ont régurgitées, donc nous faisons tous partie de cette grande régurgitation heureuse”, a déclaré Schreifels. “Mais Slip était un album vraiment intense, du fond du cœur. Les albums de Gorilla Biscuits étaient toujours plus amusants et optimistes, alors que Slip est beaucoup plus introverti et cathartique en tant qu’expression personnelle”.

Publicité

Il a poursuivi : “Je pense qu’il y a une réelle sincérité dans cet album, car l’émotion, l’engagement et le désespoir qui y ont été investis étaient réels. Il se passait tellement de choses géniales à l’époque, mais nous avons apposé notre marque sur un certain mélange, avec beaucoup d’émotion réelle et une alchimie entre nous tous”.




Spécialisé dans du metal typé core il y a une bonne dizaine d'années, j'ai commencé en tant que chanteur en 2015 dans mon premier groupe Collide With Your Pride. À sa fin il y a deux ans, j'ai co-fondé Fight For Fate avec "Giant ". On a depuis recruté deux membres, sorti un E.P et plusieurs singles, avec très probablement le premier long-play du groupe cette année. On est actuellement un groupe de 4 prêt à en découdre.