Retrouve-nous

À la une

La légende du Death Metal qui détestait Corey Taylor de Slipknot

Cyril "Sinners 6" Richard

Publié

le

Glen Benton et sa relation tendue avec Corey Taylor de Slipknot

Glen Benton, célèbre pour sa position anti-religieuse et ses paroles controversées, est une figure provocatrice du death metal depuis les années 1980 avec son groupe légendaire, Deicide.

Deicide a influencé d’innombrables groupes de metal au fil des ans, des autres groupes de death metal de niche jusqu’aux géants comme Slipknot.

Les accusations de Glen Benton contre Slipknot

Cependant, il y a quelques années, Glen n’était pas du tout satisfait de “The Knot” et de Corey Taylor car il affirmait que le groupe avait promis de faire venir Deicide en première partie lors d’une tournée de Slipknot, mais n’avait jamais tenu cette promesse. Lors d’une interview pour le podcast Talk Toomey, Benton a tout dévoilé :

« Sans vouloir casser les couilles, je vais les casser. Slipknot : “Oh, on va vous emmener en tournée mec, on va vous emmener en tournée mec.” Ouais, allez vous faire foutre. C’est ce que je vous dis. Allez vous faire foutre Corey Taylor et tous les pédés. OK. “Oh, on va emmener Deicide en tournée avec nous et blablabla.”

Vous nous gonfliez à l’époque. Vous savez quoi, vous n’avez jamais rien fait pour nous. Vous nous avez présentés lors d’un concert une fois. Super, merci. Et une putain de tournée ? Vous pourriez pas nous aider un peu ? Je veux dire, ça fait déjà plusieurs années qu’on fait ça. Vous nous avez dit “Mec, c’est vous qui m’avez lancé”. Et bien vous savez quoi, rendez la pareille. Vous voyez ce que je veux dire ? »

Publicité

« Je ne cherche pas à les casser, mais quand des groupes comme Slipknot et tout ça, ils disent qu’ils vont nous prendre en tournée et tout ça… C’est juste un gros pet dans votre cul. Ce n’est pas que ça m’intéresse d’ouvrir pour eux, vous voyez ce que je veux dire ? Parce que ça ne m’intéresse pas. »

« Je vous le dis, notre groupe, on l’a fait à notre façon, on le fera toujours à notre façon, et le succès qu’on a obtenu, on l’a mérité. On ne fait pas de compromis, on ne va pas embrasser le cul de l’Amérique corporative, c’est pourquoi nous sommes toujours underground, mec. »

De manière intéressante, Corey Taylor s’est contenté de garder le silence à l’époque, affirmant lors d’une interview radio en 2018 que les tensions avec Glen étaient nouvelles pour lui :

« Je n’ai pas vu Glen Benton depuis dix ans, tu sais, et je ne lui ai pas parlé depuis encore plus longtemps. Alors je ne sais pas pourquoi il est fâché contre moi, je ne sais pas pourquoi il est fâché contre nous.

Nous prenons en tournée les groupes qui se proposent, mec. C’est aussi simple que ça. Je veux dire, par respect pour lui et pour ce que Deicide a fait au fil des ans, c’est comme… Si tu as parlé à quelqu’un, ce n’était pas moi, et ils n’ont sûrement pas parlé avec moi, parce que j’aurais essayé de faire quelque chose. »

En espérant que les deux artistes aient depuis réglé leurs différends, car voir Deicide en première partie de Slipknot en 2024 serait vraiment génial.

Publicité





À lire aussi :  Une ancienne camarade de Jay Weinberg, Laura Jane Grace qualifie le renvoi de Slipknot de "justice poétique"

Je suis guitariste-chanteur, je fais parti de nombreux projet musicaux mais je suis désormais dans le groupe Skydrol, j’écoute, joue du Metal et tout ce qui touche à cette scène depuis plus de 15 ans désormais.