Retrouve-nous

À la une

Geddy Lee : “J’ai ressenti de la rancœur envers Neil Peart après le dernier concert de Rush”

Kylian Lecore

Publié

le

Geddy Lee réfléchit sur le dernier concert de Rush et ressent de la rancune envers Neil Peart

Geddy Lee, bassiste du groupe de rock canadien Rush, est actuellement en tournée pour promouvoir son nouveau livre, My Effin’ Life. Lors d’une des récentes étapes de sa tournée littéraire, Lee s’est remémoré le dernier concert du groupe, qui a eu lieu le 1er août 2015 à Los Angeles, en Californie.

Le dernier concert de Rush

Ce concert faisait partie de la tournée “R40” du groupe, célébrant leur 40e anniversaire. Ce qui ressort particulièrement de la réflexion de Lee sur cette dernière performance, c’est qu’après le spectacle, il dit avoir ressenti de la “rancune” envers le défunt batteur de Rush, Neil Peart.

En parlant de cet instant, Lee commence par partager : “Vers la fin de cette tournée, notre relation était tendue. À chaque concert qui passait, il se rapprochait de la fin, [Neil] devenait plus heureux et Alex [Lifeson] et moi devenions, euh, moins heureux.”

Il ajoute ensuite : “Le dernier concert était étrange. Nous avons tout donné, nous avons joué avec nos cœurs à Los Angeles lors de ce spectacle. J’ai demandé à [Peart], je lui ai dit : ‘Et bien, est-ce que tu viendrais faire une révérence ? Peut-être que ce sera notre dernier concert.’ Il a répondu : ‘Non, je ne fais pas ça. Non, je ne franchis pas cette ligne invisible.’ Nous avons dit : ‘D’accord.’ Mais il l’a fait quand même, car il n’a pas pu résister. Il s’est faufilé. Il nous a serré dans ses bras et nous avons fait une révérence ensemble.”

Des sentiments de rancune

Le bassiste de Rush continue en parlant de ce qui s’est passé après ce moment :

Publicité

“Après ce concert, c’était vraiment étrange, car nous n’en avons pas parlé. Il est allé dans sa loge, qui était remplie d’enthousiasme et de célébration, et nous sommes allés voir tous nos amis, et nous avons fait semblant d’être enthousiastes et de célébrer. Mais nous sommes rentrés chez nous avec un sentiment de tristesse.”

Il poursuit ensuite en partageant : “J’avais de la rancune, je dois être honnête. J’étais rancunier parce que j’aimais cette tournée et je voulais l’amener dans le monde entier, et [Peart] n’avait accepté que quelques concerts et il ne voulait pas céder.”

Cependant, quelques mois plus tard, les choses se sont apaisées. Le groupe s’est retrouvé pour travailler sur leur DVD live R40 et Peart a partagé avec Lee qu’il était heureux avec sa “nouvelle vie”, sans plus faire de tournée. Avec cela à l’esprit, Lee parle de quelque chose qu’il a fini par reconnaître :

“Je me suis dit, quel genre d’ami suis-je pour lui en vouloir après tout ce qu’il avait traversé ? Et donc, cela a été guérissant d’avoir cette conversation.”





Publicité

Spécialisé dans du metal typé core il y a une bonne dizaine d'années, j'ai commencé en tant que chanteur en 2015 dans mon premier groupe Collide With Your Pride. À sa fin il y a deux ans, j'ai co-fondé Fight For Fate avec "Giant ". On a depuis recruté deux membres, sorti un E.P et plusieurs singles, avec très probablement le premier long-play du groupe cette année. On est actuellement un groupe de 4 prêt à en découdre.

Publicité Suivez-nous sur Google Actualités
Clique pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *