Retrouve-nous

À la une

Est-ce le meilleur album de Korn ? Corey Taylor pense que oui.

Kylian Lecore

Publié

le

Korn : l’album éponyme qui a marqué l’histoire du metal

L’album éponyme de Korn, sorti en 1994, est un jalon dans l’histoire du metal. Il a marqué la naissance du nu-metal et a influencé toute une génération de groupes.

L’impact du premier album de Korn a été multidimensionnel. Son son unique, caractérisé par des guitares accordées en si grave et une emphase sur le rythme inspiré du hip-hop plutôt que sur la mélodie, a ouvert de nouvelles perspectives.

Une voix brute et émotive

Le style vocal brut et émotif du chanteur Jonathan Davis a également distingué Korn de ses contemporains metal. Davis explorait des thèmes profondément personnels et souvent perturbants, ce qui résonnait avec les auditeurs et inspirait les futurs chanteurs de metal à explorer des émotions plus vulnérables, authentiques et sombres.

L’influence de Korn s’est fait ressentir dans le révolutionnaire premier album éponyme de Slipknot quelques années plus tard. Le groupe a ouvertement puisé son style musical agressif et sa sincérité émotionnelle chez Korn. L’utilisation par Slipknot de guitares accordées en si grave, de rythmes complexes et d’un mélange de hurlements et de chants mélodiques peut être attribuée au son novateur de Korn. De plus, la présence théâtrale de Korn sur scène et l’authenticité sans compromis de leurs paroles ont ouvert la voie à des groupes tels que Slipknot pour créer des expériences live immersives et intenses.

Publicité

Corey Taylor de Slipknot rend hommage à Korn

Le chanteur de Slipknot, Corey Taylor, n’hésite pas à donner du crédit là où il est dû. Il a déclaré à Rolling Stone : “Je pense que les gens ont oublié à quel point Korn était explosif et poignante quand ils sont arrivés sur la scène. À mes yeux, je mettrais cela au même niveau que Appetite for Destruction et Nevermind en termes d’albums qui ont bouleversé les choses sur le plan culturel.”

À lire aussi :  Regardez : Le nouveau clip vidéo de Slipknot pour 'Hive Mind' est un véritable cauchemar visuel

Et il ne cache pas son album préféré du quintet de Bakersfield :

“Cet album éponyme tient encore aujourd’hui. Il a une putain de force, et c’est tellement différent. Il y a l’obscurité de “Clown” et “Daddy”. Il y a des morceaux comme “Ball Tongue” où tu te dis, ‘Qu’est-ce qui se passe en ce moment ?’ C’est tellement fou. Il y a une raison pour laquelle la moitié de leur set est composée de leur premier album ; c’est parce que c’est de la bombe. C’est vraiment badass, mec.”

 

Spécialisé dans du metal typé core il y a une bonne dizaine d'années, j'ai commencé en tant que chanteur en 2015 dans mon premier groupe Collide With Your Pride. À sa fin il y a deux ans, j'ai co-fondé Fight For Fate avec "Giant ". On a depuis recruté deux membres, sorti un E.P et plusieurs singles, avec très probablement le premier long-play du groupe cette année. On est actuellement un groupe de 4 prêt à en découdre.