Retrouve-nous

À la une

Dino Cazares : “Il semblait presque que nous étions trop lourds pour les fans de Nu-Metal”

Cyril "Sinners 6" Richard

Publié

le

Dino Cazares - Fear Factory
Frank Schwichtenberg, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Dino Cazares : “Il semblait presque que nous étions trop lourds pour les fans de nu-metal”

Au cours de leur carrière, le groupe de metal de Los Angeles, Fear Factory, a été associé à plusieurs étiquettes de genre différentes. Alors que certains considèrent Fear Factory comme un groupe de nu-metal, d’autres les voient d’abord comme un acte industriel ; d’autres encore évoquent le son death metal initial du groupe, ou comment leur musique met en avant des éléments de groove metal.

Lors d’une récente interview avec Heavy New York, Dino Cazares a parlé de l’impact des différents styles de metal du groupe sur leur carrière, en particulier en se remémorant le groupe pendant la scène metal des années 90. Parmi les commentaires qu’il exprime, le guitariste de Fear Factory déclare : “Il semblait presque que parfois nous étions trop lourds pour les fans de nu metal”, puis il ajoute : “mais peut-être que nous étions trop nu metal pour les fans plus lourds”.

Concernant la scène metal des années 90 et le mélange des styles de Fear Factory à cette époque, Cazares partage : “Cela peut être à la fois une bonne chose et une mauvaise chose. La bonne chose, c’est que nous pouvions nous diversifier et jouer avec différents groupes. C’était bien. Mais la mauvaise chose, c’est que nous n’appartenions jamais à un genre en particulier… Si nous faisions partie du genre nu metal, peut-être aurions-nous été aussi grands que certains de ces groupes de nu metal. Il semblait presque que parfois nous étions trop lourds pour les fans de nu metal et ensuite peut-être pas assez nu metal, mais peut-être que nous étions trop nu metal pour les fans plus lourds. Je ne sais pas. Nous étions un peu entre les deux – nous étions comme un serpent entre tous ces groupes et tous ces genres différents”.

“Nous étions donc un peu là, même si ce que nous avons créé plus tard – pas seulement plus tard – mais ce que nous avons créé au fil des ans était quelque chose qui inspirerait tous ces différents groupes. Principalement dans la musique de kick-and-guitar syncopée et évidemment les voix qui ont inspiré tous ces différents types de genres. Peut-être que certains de ces genres ne savent même pas d’où ça vient, parce qu’ils écoutaient peut-être Killswitch Engage, même si Killswitch Engage était un peu plus – la formule des voix était très inspirée de Fear Factory. Parce que parfois une nouvelle génération de fans émerge et un nouveau style de musique émerge et les gens ne connaissent pas vraiment l’histoire de ses origines. Mais si vous remontez, une partie de ces choses remonte à Fear Factory et se retrouve dans des groupes plus tard, comme Killswitch et All That Remains, et ainsi de suite ; il y a un million de groupes comme ça. C’était un peu comme Pantera avec le groove et ensuite Fear Factory avec les voix”.

Publicité

Cazares ajoute ensuite : “Nous avions un pied dans la porte de tous ces genres différents, et d’une certaine manière, j’ai presque eu l’impression que ça nous a nui parce que nous n’étions pas qu’une seule chose. Parce qu’en ce moment, il y a une résurgence du death metal, une résurgence du nu metal, mais il n’y a pas de résurgence du type de metal que nous faisons. C’est donc un peu bizarre que nous ne fassions pas partie de la résurgence de certains genres”.

Si vous deviez classer Fear Factory, à quel(s) genre(s) les associeriez-vous ?

Interview de Dino Cazares





Publicité

Je suis guitariste-chanteur, je fais parti de nombreux projet musicaux mais je suis désormais dans le groupe Skydrol, j’écoute, joue du Metal et tout ce qui touche à cette scène depuis plus de 15 ans désormais.