Retrouve-nous

À la une

Découvrez des images rares de Alice In Chains en 1988 lorsqu’ils étaient encore un groupe de Hair Metal

Cyril "Sinners 6" Richard

Publié

le

Quand Alice in Chains était encore un groupe de hair metal en 1988

Alice in Chains, connu pour leur son grunge distinctif dans les années 90, a en réalité commencé son parcours dans un paysage musical très différent.

Au cours de la fin des années 80, avant de connaître le succès grand public, le groupe s’est aventuré dans le genre glam et hair metal, qui était à l’époque immensément populaire.

Une transition vers le grunge

Formé en 1987, le line-up initial (et emblématique) du groupe comprenait Layne Staley en tant que chanteur, Jerry Cantrell à la guitare, Sean Kinney à la batterie et Mike Starr à la basse.

Leur présence sur scène était caractérisée par des tenues flamboyantes, des cheveux volumineux et des performances énergiques, incarnant ainsi l’esthétique quintessentielle du hair metal de l’époque.

Alors qu’Alice in Chains explorait le genre hair metal, leur son sous-jacent laissait deviner les tonalités sombres et mélancoliques qui définiraient plus tard le grunge.

Publicité

Il ne leur a pas fallu longtemps pour passer du monde glamour du hair metal à un son plus brut et plus cru qui a résonné avec l’émergence du mouvement grunge à Seattle.

La transformation d’un groupe de hair metal en icônes du grunge

Leur premier album, “Facelift”, sorti en 1990, a mis en lumière cette évolution. Bien que des morceaux tels que “Man in the Box” et “Sea of Sorrow” portaient encore les traces de leurs racines hair metal, ils annonçaient également une direction plus profonde et introspective pour le groupe. Au début des années 90, Alice in Chains s’était fermement établi comme l’un des principaux groupes de la scène grunge, aux côtés de groupes tels que Nirvana, Pearl Jam et Soundgarden.

À lire aussi :  Jerry Cantrell, guitariste de Alice in Chains, victime d'un vol de guitare

Avec du recul, il est fascinant de voir la métamorphose d’Alice in Chains depuis un groupe de hair metal jusqu’à des icônes du grunge.

Leurs débuts dans la scène hair metal leur ont offert une plateforme pour expérimenter et trouver leur véritable identité musicale. L’adaptabilité du groupe et sa volonté d’évoluer ont joué un rôle significatif dans leur succès durable et leur influence dans l’histoire du rock.





Publicité

Je suis guitariste-chanteur, je fais parti de nombreux projet musicaux mais je suis désormais dans le groupe Skydrol, j’écoute, joue du Metal et tout ce qui touche à cette scène depuis plus de 15 ans désormais.

Hard Rock Mag