Retrouve-nous

News

David Draiman se confie sur ses difficultés à trouver de l’aide pour sa santé mentale

Cyril "Sinners 6" Richard

Publié

le

David Draiman
AFX836, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

David Draiman, du groupe nu-metal de Chicago Disturbed, estime que “nous devons être bien plus actifs en matière de santé mentale”. Lors d’une récente conversation avec The Charismatic Voice, Draiman s’est ouvert sur ses propres difficultés en matière de santé mentale et a parlé de sa frustration envers le système actuel mis en place pour traiter les maladies mentales. Il y a quelques mois, Draiman s’est confié à un public en direct et a parlé de ses luttes contre la dépression.

La comparaison de Draiman entre la maladie mentale et le cancer

En parlant avec The Charismatic Voice, Draiman compare la maladie mentale au cancer, en disant (tel que transcrit par Blabbermouth) : “Les gens l’ont classiquement considérée comme une faiblesse. ‘Maintenant, pourquoi ne pouvez-vous pas utiliser la logique et la raison et la beauté qui vous entourent dans votre vie pour dissiper ce qui vous arrive ?’ Parce que ce n’est pas sous votre contrôle. La logique et la raison ne répondent pas à cela. Vous pouvez avoir tout le sens du monde ; ce qui vous arrive n’a pas de sens. Ce n’est pas différent – et je l’ai déjà dit à de nombreuses reprises, et cela ne pourrait pas être plus vrai – ce n’est pas différent du cancer.”

Draiman continue en parlant de son expérience pour trouver de l’aide pour sa santé mentale. Il parle de sa situation particulière dans la vie et de la difficulté qu’il a rencontrée pour trouver un thérapeute. Selon Draiman :

“Ma plus grande critique du statu quo est que nous n’avons pas assez de soutien. Un numéro de téléphone ne suffit pas – ce n’est pas suffisant. Pour beaucoup, il faut un courage énorme pour composer ce numéro en premier lieu. Et disons que vous êtes dans une situation comme la mienne. Qu’est-ce que je vais faire – appeler un numéro 800 ? Je ne peux pas le faire. Donc trouver de l’aide, quand vous en arrivez finalement au point où vous en demandez, devrait être plus facile à obtenir.

À lire aussi :  Mike Wengren de Disturbed déclare qu'il pourrait remplacer le batteur de Pantera

“Quand j’étais au plus bas, il y a environ trois mois, et que je venais de dire au revoir à mon chien de 14 ans, mon meilleur ami… Je suis dans cette maison que j’ai spécialement achetée parce que j’avais [le chien] – un Akita mâle de 110 livres, mon Gabriel, mon ange gardien, et maintenant je suis dans cette maison tout seul, et mon fils n’est pas avec moi, et je suis divorcé, et je ne me sens pas bien. Et partout où je regarde, je vois mon chien ; tout me rappelle de lui. J’ai cherché de l’aide et c’était incroyablement frustrant. Tout le monde est indisponible. Personne ne prend de nouveaux patients. Ils veulent que vous fassiez cette évaluation, cette évaluation. Avez-vous l’argent pour ça ? Pouvez-vous y être éligible ? Est-ce dans votre plan d’assurance ? Allez vous faire foutre ! Assez ! Je vous le dis.

Publicité

“Vous arrivez au point où vous êtes assez vulnérable pour être désespéré et avoir besoin d’aide. Aidez-moi putain. J’ai fini par aller chez un thérapeute – un seul thérapeute – et elle a fini par me dire qu’elle n’avait pas assez de temps pour me guérir et me confie à trois autres thérapeutes qui n’avaient pas assez de temps pour me guérir. Ça ne devrait pas être si difficile. Ça ne devrait pas être aussi difficile. Ce ne devrait pas être autant un business que ça l’est.”

Draiman ajoute qu’il estime qu’il doit y avoir un changement dans notre approche de la santé mentale : “Nous devons être bien plus actifs en matière de santé mentale dans ce pays, dans ce monde, dans cette société dans laquelle nous vivons. Cela devrait être tellement plus facile, et ce n’est pas le cas.”

À lire aussi :  David Draiman parle de son chant sur "Down With The Sickness" et de l'influence de Jonathan Davies de Korn

Bien que nous ayons fait beaucoup de progrès en parlant des maladies mentales, il reste encore beaucoup de travail à faire pour créer un système plus solide afin d’aider ceux qui en ont besoin. Êtes-vous d’accord avec les points de vue de David Draiman concernant les services de santé mentale ?

Interview de David Draiman

Je suis guitariste-chanteur, je fais parti de nombreux projet musicaux mais je suis désormais dans le groupe Skydrol, j’écoute, joue du Metal et tout ce qui touche à cette scène depuis plus de 15 ans désormais.

Hard Rock Mag