Retrouve-nous

À la une

Chino Moreno révèle pourquoi il ne voulait pas que Deftones fasse une tournée avec Metallica plus tôt dans leur carrière.

Kylian Lecore

Publié

le

Chino Moreno ne voulait pas que Deftones se produise avec Metallica en 2003

En 2003, le groupe de Sacramento, en Californie, Deftones, a pris la route pour soutenir les titans du thrash metal, Metallica, lors de leur tournée estivale “Sanitarium Tour”. Les deux groupes étaient accompagnés de Mudvayne, Linkin Park et Limp Bizkit.

Malgré cette programmation impressionnante de groupes talentueux, le chanteur de Deftones, Chino Moreno, n’était pas ravi de faire partie de cette tournée. Lors d’une récente interview avec Stereogum, Moreno a réfléchi à cette tournée et a expliqué pourquoi il ne voulait pas que Deftones y participe.

Ce qui incite Moreno à discuter de cette tournée, c’est lorsque l’intervieweur évoque une célèbre couverture de Revolver datant de 2003, qui présentait le chanteur de Deftones avec trois bulles de dialogue l’entourant – l’une dans laquelle il parlait en mal de Linkin Park, l’autre de Korn (qui était présent lors de la tournée de 2000), et l’autre de Metallica.

On demande à Moreno si cette couverture, et l’article qui l’accompagnait, lui ont servi de leçon pour apprendre à garder ses opinions pour lui-même.

En réponse, Moreno explique qu’il adore Metallica, mais qu’il ne voulait pas que Deftones soit associé au nu-metal. Il déclare :

Publicité

“Oui, totalement. Je veux dire, c’était nul. Je me souviens quand c’est sorti, ils ont utilisé une photo où je faisais une grimace. Et dans cette interview, je me souviens que j’étais en colère à ce sujet parce que je ne voulais vraiment pas faire cette tournée. [Deftones ouvrait pour la tournée estivale de Metallica et venait de sortir son album éponyme.]

À lire aussi :  Chad Gray et Tom Maxwell parlent de revisiter leur projet pré-Hellyeah

Ce n’était pas à cause de Metallica. J’adore Metallica, mais à l’époque, il y avait aussi Limp Bizkit et Linkin Park, que je n’ai rien contre non plus. Mais c’était définitivement à cette époque où nous essayions encore de garder nos distances par rapport au nu-metal. Et c’était essentiellement Metallica avec tous les groupes de nu-metal de l’époque. Je pense que Mudvayne était également présent. Donc je ne voulais pas faire cette tournée, et j’étais le seul dans le groupe à être contre. Ça aurait pu être génial. Et ça l’était, dans une certaine mesure. Mais c’était l’une de ces décisions difficiles que je ne voulais tout simplement pas prendre. Je sais que ce n’était probablement pas la meilleure chose pour nous en tant que groupe à ce moment-là, où vous jouez dans un stade où il y a 70 000 personnes et que c’est vide, pour la plupart. Et c’est si énorme. Vous êtes si déconnecté des gens. C’est une excellente opportunité, et je ne veux pas avoir l’air ingrat, mais je ne voulais pas le faire. Donc quand on m’a demandé, j’ai simplement donné mon opinion selon laquelle je n’étais pas vraiment intéressé. Et ça a donné l’impression que j’étais juste un connard.”

Avez-vous eu la chance de voir Deftones lors de cette tournée “Sanitarium Tour” ?

Dans d’autres actualités liées au chanteur de Deftones, Moreno a récemment sorti un nouvel album avec son projet parallèle appelé Crosses. Le nouvel album du groupe, “Goodnight, God Bless, I Love U, Delete”, est une expérience extraordinaire que vous pouvez écouter dans son intégralité ci-dessous.




Publicité

Spécialisé dans du metal typé core il y a une bonne dizaine d'années, j'ai commencé en tant que chanteur en 2015 dans mon premier groupe Collide With Your Pride. À sa fin il y a deux ans, j'ai co-fondé Fight For Fate avec "Giant ". On a depuis recruté deux membres, sorti un E.P et plusieurs singles, avec très probablement le premier long-play du groupe cette année. On est actuellement un groupe de 4 prêt à en découdre.

Hard Rock Mag