Retrouve-nous

À la une

Bruce Dickinson d’Iron Maiden déclare qu’être une rockstar est juste une invention des médias

Cyril "Sinners 6" Richard

Publié

le

Bruce Dickinson
© John McMurtrie (Presse)

Le mythe de la rockstar

Depuis les débuts du rock’n’roll, le public a toujours admiré et adoré la “rockstar” : l’artiste qui mène une vie de luxe, qui va constamment aux fêtes et qui est acclamé dès qu’il monte sur scène.

Pour beaucoup, l’idée de la rockstar est synonyme de glamour, mais selon Bruce Dickinson du groupe de heavy metal anglais Iron Maiden, la notion de “rockstar” n’est pas vraiment à louer.

Une remise en question de l’étiquette de “rockstar”

Lors d’une récente discussion avec Brut, Dickinson a abordé divers sujets et a exprimé son avis sur l’étiquette de “rockstar”. Le chanteur d’Iron Maiden commence en demandant :

“Qu’est-ce qu’une rockstar ? Je veux dire, qu’est-ce que c’est ?”

Il poursuit en affirmant :

Publicité

“En réalité, ce n’est rien. C’est simplement une invention des médias et des réseaux sociaux, basée sur l’image que vous projetez et sur votre popularité. Ce n’est en fait rien. Si vous dites ‘je suis un conteur’, ça c’est quelque chose.”

Il ajoute :

“Je ne me promène pas avec des gardes du corps. Je ne me déplace pas en limousine. Je prends le métro ou je marche. Je n’ai pas de voiture. J’ai un vélo et je prends le métro – à Londres et ici [à Paris] tout le temps.”

Plus tard dans la conversation, Dickinson partage ce qu’il estime avoir “défini” Iron Maiden – à savoir leur emblématique mascotte Eddie.

Le chanteur affirme qu’Eddie est “ce qui nous définit – car quand on pense à Iron Maiden, on pense à Eddie. Et même si je suis le chanteur, on ne pense pas automatiquement à moi, on pense à Eddie, ce qui est très bien. Parce que cela renvoie à la question précédente d’être une rockstar – nous avons Eddie, donc nous n’avons pas besoin d’être des rockstars. Nous n’avons pas besoin de faire une overdose et d’être retrouvés devant une boîte de nuit parisienne pour ensuite aller en cure de désintoxication et avoir toutes ces choses et d’avoir comme six petites amies actrices porno et tout ça, ce qui n’a rien à voir avec la musique. Nous avons Eddie. Et Eddie est plus radical et cool que tous les autres.”

Que pensez-vous des propos de Bruce Dickinson concernant les “rockstars” ? Dans quelle mesure attribuez-vous à Eddie le mérite d’avoir contribué à l’identité et à la popularité d’Iron Maiden ?

Publicité
À lire aussi :  Bruce Dickinson parle de Spotify qui exploite les artistes : "Les nouveaux groupes peuvent à peine se permettre de commencer"

Je suis guitariste-chanteur, je fais parti de nombreux projet musicaux mais je suis désormais dans le groupe Skydrol, j’écoute, joue du Metal et tout ce qui touche à cette scène depuis plus de 15 ans désormais.

Hard Rock Mag