Retrouve-nous

À la une

Bruce Dickinson d’Iron Maiden critique les “riches” qui étaient sur leurs téléphones au Power Trip Festival

Cyril "Sinners 6" Richard

Publié

le

Bruce Dickinson dénonce les “riches” qui étaient sur leurs téléphones au Power Trip Festival

En octobre dernier, les légendes du heavy metal anglais Iron Maiden ont participé au premier festival Power Trip. Aux côtés d’autres icônes incroyables du heavy metal, Iron Maiden a offert une prestation électrisante. Cependant, pour le chanteur Bruce Dickinson, le festival a été une expérience “étrange”.

Une expérience étrange pour Iron Maiden

Lors d’une récente discussion avec la radio brésilienne 92.5 Kiss FM, Dickinson a évoqué son expérience et celle du groupe lors du Power Trip, en mettant en avant quelque chose qu’il a observé dans le public et qui ne lui a pas plu.

En parlant du passage d’Iron Maiden au Power Trip, Dickinson partage ce qui suit : “Power Trip a été une expérience un peu étrange pour nous. Et nous avons fait un bon concert, et en fait, à Power Trip, nous avons fait un concert d’Iron Maiden. Nous n’avons pas joué les plus grands succès juste parce que c’était Power Trip. Non, nous avons fait le concert d’Iron Maiden avec tout ce que nous jouons lors de la tournée ‘Somewhere Back In Time’, ‘Death Of The Celts’, tout ça. Et c’était un peu étrange parce que les gens avaient attendu dehors toute la journée sous la chaleur. Il n’y avait pas de groupe en première partie. On est monté sur scène sans réchauffement. Mais bon, je pense qu’on a plutôt bien sonné. Mais c’était une situation inhabituelle.”

Le chanteur d’Iron Maiden ajoute ensuite : “Je pense que ce qui était un peu étrange pour nous, c’est que les gens qui devraient être devant la scène, parce que les billets pour le festival étaient si chers, étaient à l’arrière, et les gens qui étaient devant étaient juste des riches qui voulaient tout filmer avec leur téléphone. Mais les enfants que vous vouliez voir étaient à l’arrière. Et ça craint, en fait. Ce n’était pas notre festival ; ce n’était pas notre organisation. Nous allons en Amérique l’année prochaine et nous faisons notre propre tournée. Et les gens qui seront devant seront ceux qui méritent d’être devant. Ce seront de vrais fans, ce qui sera génial.”

À lire aussi :  Sharon + Kelly Osbourne : Ozzy est "dévasté" de ne pas pouvoir jouer au festival "Power Trip"

Après la réponse de Dickinson, l’intervieweur remarque : “Donc c’est peut-être pour cela que vous avez mentionné le Brésil et d’autres fans latino [sur scène].” En réponse, Dickinson déclare : “Ouais, ouais, ouais. C’est comme ça, ouais. Allez voir de vrais fans de rock’n’roll, pas une bande de poseurs qui veulent se mettre devant. ‘J’ai payé 3 000 dollars pour mon billet. Regardez-moi.’ Cassez-vous.”

Publicité

Interview de Bruce Dickinson





Je suis guitariste-chanteur, je fais parti de nombreux projet musicaux mais je suis désormais dans le groupe Skydrol, j’écoute, joue du Metal et tout ce qui touche à cette scène depuis plus de 15 ans désormais.