Retrouve-nous

News

Andy Hurley de Fall Out Boy raconte son expérience avec Behemoth

La Rédaction Hard Rock Mag

Publié

le

Andy Hurley, le célèbre batteur de Fall Out Boy a récemment collaboré avec Behemoth au sujet d’un morceau. Ce dernier raconte son expérience avec le groupe lors d’une récente interview.

Hurley raconte la fois où il a fait du soundcheck avec Behemoth

Le parcours hardcore et metal d’Andy Hurley est assez énorme, allant de groupes comme The Damned Things et Racetraitor, à la reprise de Cannibal Corpse avec Fall Out Boy en direct.

Dans une récente interview, Hurley raconte l’expérience où il a vérifié le son de « Ora Pro Nobis Lucifer » avec Behemoth. Andy a annoncé que toute l’expérience ne s’était pas déroulée comme il l’avait prévu. Il a déclaré qu’il n’avait pas su que Behemoth n’a pas eu de compte à rebours sur leurs chansons à un trôme de batterie étrange. Mais dans l’ensemble, ils se sont bien éclatés selon lui ! Enfin, au sens propre comme au sens figuré.

« Donc, Andrea ou Dre comme je l’appelle, qui est dans Racetraitor, elle conduisait pour Wolves In The Throne Room. Ils étaient sur cette tournée avec Behemoth et sont super géniaux. Elle m’a surpris car elle était en ville et nous sommes sortis manger. J’apprécie Behemoth, et elle m’a dit : « Hey, ils font comme une vérification de son et ils amènent les fans à jouer. Voudriez-vous le faire ? Parce que je peux faire en sorte que cela se produise. » J’étais comme figé. Je n’étais pas prêt. Super gêné. Et elle était juste comme ‘gars, tu dois le faire’. Parce qu’elle a déjà surpris un tas de monde, alors j’étais comme un incapable. Je me suis dit que je devais à tout prix le faire. C’était l’occasion pour moi de le faire. »

Andy Hurley ne se sentait pas prêt pour le show mais il a quand même assuré

« Alors, je suis juste rentré à la maison pour écouter de la bonne zik. Je ne me souviens pas de quelle chanson c’était. Encore et encore, j’écoutais, je jouais dans la voiture en tapant sur mon volant. Et puis j’y suis arrivé. Je les rencontre, ils sont super sympas. Je monte sur scène…ils commencent la piste. Et je n’ai aucune idée de ce qu’est leur compte. Ils n’ont pas de compte à rebours. Nous, dans Fall Out Boy, nous avons un compte 5,6,7,8 pour chaque single…Behemoth n’avait pas lancé de compte à rebours, alors que ça ne vient que de débuter. Et je n’y suis pas arrivé car je n’en avais aucune idée. »

Publicité

« Un truc s’est produit avec le trône du tambour. Je ne sais pas s’ils m’ont fait une blague en tirant mon trône avec une corde ou un truc de ce genre. Mais les jambes… le milieu est tombé donc il se déplaçait. Alors, je me tenais debout, ce qui était très dur. Mec, je dois me tenir debout avec un morceau que je viens tout juste d’apprendre. C’était incroyable. C’était super attrayant. J’ai niqué la partie ride parce que j’étais super nerveux. J’étais serré et je me précipitais un peu. Mais c’était tellement fun. »

Hard Rock Mag, le magazine numérique de l'actualité Rock et Metal. Nous fournissons toutes les dernières nouvelles et critiques du monde de la musique rock et metal. Notre objectif : créer la destination en ligne ultime pour les fans de hard rock et de metal du monde entier.